"C’est le rôle du professeur d’éveiller la joie de travailler et de connaître." Albert Einstein

Peut-être que c’est pour cette raison que vous venez de prendre votre décision : vous allez devenir prof particulier en donnant des cours de soutien scolaire à domicile.

Qu’il s’agisse d’un job d’appoint pour arrondir vos fins de mois ou de votre activité principale, le métier de professeur à domicile ne s’improvise pas du jour au lendemain.

Selon l'agence Domicile Clean, depuis 2005, plus de 390 000 emplois ont été créés dans le secteur des services à la personne.

Au total, en France, 1,4 millions de personnes utilisent le CESU - chèque emploi service universel - déclaratif. Et l'on dénombre pas moins de 733 300 salariés déclarés par les particuliers employeurs.

Parmi tous ces services, le cours de soutien à domicile occupe une place prépondérante.

Voici notre étude sur les qualités attendues des professeurs particuliers !

Être à l'écoute de l'élève

Comment donner de bons cours aux enfants ?
Être à l'écoute permet l'adaptation des contenus des séances de soutien scolaire.

Voici peut-être la qualité maîtresse qui prédomine la relation prof/élève.

Comment peut-on être légitime sur son annonce, écrivant que l'on souhaite mener les élèves vers la réussite scolaire, si l'on n'est même pas capable d'écouter leurs besoins ?

Lors d'une heure de cours à domicile, l'élève va en effet attendre de son enseignant qu'il oriente les contenus vers la résolution de ses problèmes et difficultés scolaires.

Prenons l'exemple d'un élève de troisième qui souhaite un programme de coaching scolaire pour préparer le brevet.

Que vont penser les parents si les cours particuliers de mathématiques ne sont pas organisés selon le programme officiel de maths au collège ?

Par exemple, l'élève dit qu'il n'arrive pas à assimiler le théorème de Pythagore.

En retour, le prof prépare des exercices de géométrie sur le calcul d'aires...

Cet exemple est extrême, mais illustre la nécessité, dans un programme de soutien scolaire, de coller aux attentes d'un élève.

On prétend souvent être à l'écoute parce qu'on entend le besoin de l'autre.

Mais ce n'est pas simplement donner des conseils, c'est aussi faire abstraction de tout jugement de valeurs, écouter sans blesser et agir avec bienveillance.

Lors d'un cours de soutien en anglais, par exemple, le professeur pourrait se penser le mieux placé pour appréhender les difficultés de l'élève à conjuguer les verbes irréguliers, à construire une phrase simple ou à traduire un dialogue.

Or il peut y avoir une pluralité de facteurs faisant qu'il n'y parvient pas.

Cela peut résulter de difficultés à surmonter des problèmes personnels, des tensions familiales, un manque de confiance en lui, etc.

Certes, le professeur d'anglais n'est pas un psychologue scolaire.

Mais lorsque des élèves sont confrontés à une scolarité problématique, la simple connaissance factuelle des problèmes - mauvais résultats scolaires, mauvaises notes, troubles de l'apprentissage, etc. - ne suffit pas à dispenser un suivi régulier efficace.

Il s'agit de comprendre l'élève dans sa globalité, c'est-à-dire d'essayer de le connaître en tant qu'individu afin de mieux aborder la difficulté qu'il cherche à surmonter.

C'est donc l'élève ayant recours aux cours de rattrapage qui est le mieux placé pour exposer ses problèmes, ses doutes, ses difficultés, et non l'enseignant.

L'enseignant doit, à notre sens, pouvoir observer le travail réalisé en classe, le comportement ou le langage non verbal : c'est l'écoute active de ce que l'élève a à dire, afin d'identifier les causes de son inadaptation.

Il faut donc être attentif aux réalités de l'élève, se montrer ouvert et finalement, instaurer un climat de confiance qui ne soit pas fondé sur une relation d'autorité.

La qualité du professeur n'est pas de démontrer qu'il sait tout, mais de donner à l'élève une place d'acteur de sa propre scolarité.

Avoir le sens du partage pour faire du soutien scolaire

La sociabilité, qualité première des profs ?
L'amour du contact humain et social, un atout de l'enseignant !

Transmettre son savoir à des élèves pour les faire progresser requiert en effet d'avoir un certain nombre d'aptitudes essentielles.

Tout d’abord, il semble évident de préciser que vous devez avoir des solides compétences dans la matière que vous allez enseigner.

On retient souvent qu'un enseignant ou une enseignante doit avoir une maîtrise approfondie de sa discipline, cela afin d'éviter l'adage selon lequel "l'élève dépasse le maître".

On retient souvent qu'il faut donc un niveau d'études supérieures d'au moins trois années après le bac, soit une licence au minimum.

Mais au-delà de cet aspect capital, le professeur particulier se doit de posséder certaines qualités humaines qui lui permettront de donner des cours de soutien scolaire de qualité.

Aimer le partage

Le soutien scolaire est un réel moment de partage entre deux individus.

Que l’élève soit en difficulté scolaire ou qu’il aspire simplement à faire augmenter sa moyenne, il a fait appel à vous pour acquérir des nouvelles connaissances. Et les consolider.

Ainsi, aimer transmettre son savoir est une qualité qui fait partie intégrante du métier de professeur à domicile.

Cette générosité permet tout d’abord de prendre réellement du plaisir à aider un élève dans sa progression.

Il est en effet important d’aimer ce que l’on fait, tout simplement parce que l’apprenant le ressent.

On a tous le souvenir d’un professeur au collège ou au lycée que l’on retrouvait chaque semaine en traînant un peu des pieds.

Il ne semblait pas investi et récitait ses cours machinalement. Bien qu’il soit très compétent dans la matière qu’il inculquait, cet enseignant rendait ses cours ennuyeux par son comportement.

Généralement, les professeurs qui ennuient leurs élèves ne possèdent pas ce réel désir de transmettre leur savoir.

Et ce qui peut s’appliquer à une classe de trente élèves dans l’enseignement secondaire ou supérieur s’applique aussi bien évidemment à un cours individuel.

Dès le premier contact, un élève ou ses parents ressentiront votre passion inébranlable et votre générosité.

Posséder ces qualités essentielles vous permettra donc de donner plus de cours particuliers, parce que la première impression que vous laisserez à ceux qui veulent prendre des cours sera excellente.

Cet engouement, le vôtre, aura aussi un impact positif sur vos futurs élèves.

Être enthousiaste

Avoir un prof particulier qui fait preuve d’enthousiasme quand il donne une leçon à un apprenant est indispensable pour s’améliorer.

Cela incite effectivement à s’impliquer durablement parce que l’enthousiasme est communicatif.

Votre sourire à toute épreuve, votre envie d’enseigner et votre vrai sens du partage donneront envie à votre élève de s’impliquer réellement dans vos cours.

Les exercices que vous effectuerez ensemble, les devoirs que vous lui donnerez et les connaissances que vous lui transmettrez ne représenteront en rien une corvée pour lui.

Par une évidente relation de cause à effet, la passion et la générosité que vous mettrez dans vos cours vous permettront d’augmenter rapidement le nombre d’élèves et de cours dispensés tout au long de l'année scolaire et pendant les vacances scolaires.

Le bouche-à-oreille n’est-il pas le meilleur moyen de se faire connaître ?

La patience et la pédagogie pour devenir prof particulier

Comment enseigner au rythme de son élève ?
Quand on donne des cours particuliers, il faut être souriant, sympa et surtout, patient.

Au-delà de la passion et du goût de la transmission des connaissances, le métier d’enseignant à domicile requiert aussi un certain degré de patience et de pédagogie.

Pour pouvoir s'adapter à toutes les formes de soutien scolaire aussi.

La patience est avant tout essentielle parce que l’on peut se retrouver face à des élèves qui souffrent de difficultés scolaires, ne sachant plus comment réviser leurs cours et faire leurs devoirs, les menant progressivement vers une situation d’échec scolaire.

Ce n'est pas toujours le cas, bien évidemment, mais les parents d’élèves en rupture totale avec le système éducatif font souvent appel à un professeur particulier pour redonner le gout d’apprendre à leur enfant.

Être patient

Dans ces cas précis, être patient permet de mieux accompagner son élève en prenant le temps de comprendre ses lacunes et ses blocages.

Les progrès n'apparaîtront pas en un simple claquement de doigts.

Ainsi, cette persévérance aide le professeur à ne pas se décourager face à une progression trop lente pour lui.

Être impatient et vouloir que les notes de son élève augmentent dès le premier mois de cours de soutien scolaire à domicile est loin d’être la meilleure attitude à adopter.

Au contraire, il est nécessaire de prendre le temps de découvrir son élève et de se familiariser avec sa personnalité.

Être pédagogue

Cela vous permettra d’adapter votre approche pédagogique à son tempérament pour des résultats qui s’inscrivent véritablement dans la durée.

En plus de sa patience légendaire, le professeur doit faire preuve d’une réelle pédagogie. C'est aussi ce qui lui permettra de trouver des élèves pour ses cours de soutien.

Il s’agit en effet d'une qualité inhérente à la profession d’enseignant à domicile.

La pédagogie est devenue un mot-valise, que l’on emploie souvent à tort et à travers. Il est donc nécessaire de comprendre en quoi cela consiste.

Concrètement, la pédagogie est l’art d’enseigner en donnant l'envie d’apprendre. Pour approfondir cette définition, on pourrait se pencher sur l’étymologie du mot « savoir ».

Il vient du latin "sapere" qui signifie « avoir du goût ». Étonnant, non ?

En réalité, pas tant que ça !

La pédagogie, c’est donc véritablement donner le goût d’apprendre à ses élèves.

Et comme on associe généralement le goût à la cuisine, autant pousser la comparaison encore plus loin.

Lorsque vous mangez des pâtes nature, sans beurre, sans sel et sans épices, vous pouvez vite les trouver fades.

Mais si vous rajoutez à ces mêmes pâtes de la sauce relevée et des condiments, elles auront par conséquent plus de goût.

Le principe est le même en ce qui concerne la pédagogie. Votre rôle, en tant que professeur particulier, est de donner du goût et de la saveur à vos cours.

L’approche pédagogique différera d’un professeur particulier à un autre, et dépend de nombreux facteurs.

En tout cas, on cherchera toujours à faire en sorte que chaque élève trouve lui-même la solution à un problème ou à un exercice : le professeur n'est là "que" pour accompagner son élève au moyen de ressources pédagogiques ciblées, puis il oriente ce dernier vers la réussite.

En aucun cas il ne doit souffler la réponse à l'élève, car cela freine le processus d'assimilation, de compréhension des choses.

Des supports de cours ludiques et des exercices en ligne interactifs sont par exemple d’excellents moyens pour donner du goût à l’apprentissage !

La patience précédemment évoquée fait par ailleurs partie intégrante de cette pédagogie.

Une certaine adaptabilité pour donner des cours à domicile

Faire cours selon le niveau scolaire : comment faire ?
Proposer des exercices selon la classe de ses élèves : réviser Pythagore au lycée ?

Lorsque l’on décide de devenir professeur particulier et de se lancer dans l’accompagnement scolaire, il faut faire preuve d’une réelle capacité d’adaptation.

Que l’on donne des cours particuliers de français langue étrangère, du soutien scolaire de physique-chimie ou des cours de maths, il s’agit de cours individuels.

Cela implique que contrairement à un professeur des écoles de l’Éducation Nationale qui s’occupe simultanément de trente élèves, un prof à domicile peut changer d’élève plusieurs fois par semaine.

Ainsi, bien qu’il enseigne exactement la même matière à chacun d’entre eux, l’approche pédagogique de cette aide aux devoirs sera différente à chaque fois.

Il faut savoir s'adapter à l'âge et au niveau scolaire de son élève, ainsi qu'à son caractère, sa personnalité.

Prenons l’exemple des cours de langue.

Un enseignant qui donne des cours d’espagnol peut se retrouver face à des collégiens qui nécessitent des cours de remise à niveau, tandis qu'il va ensuite donner des cours particuliers à domicile à des lycéens en terminale pour les aider dans leur préparation au bac.

Il va donc, dans la même journée, passer d'un niveau scolaire faible à des cours de méthodologie pour une personne qui sera étudiante quelques mois plus tard, orientant le cours sur la préparation aux examens, la préparation au concours des grandes écoles (Sciences po, par exemple).

Les deux cours, bien qu’étant axés sur l’espagnol, seront donc très différents.

Et deux élèves seront également très différents l'un de l'autre : l'un peut être motivé, captivé, concentré, intéressé, calme ou travailleur tandis qu'un autre pourrait se montrer dissipé, récalcitrant, découragé, en tous points rétif à tout apprentissage scolaire.

C’est pour cela que l’aide scolaire à domicile nécessite une réelle adaptabilité.

En tant que professeur, vous devez être capable d’ajuster rapidement votre méthodologie et de vite vous acclimater. Une aptitude que vous pouvez avoir acquise grâce à un diplôme de professeur ou non.

Et ce qui est valable pour des cours de langues vivantes l’est tout autant pour d’autres disciplines.

Ainsi, cette capacité d’adaptation est indispensable, que l’on donne des cours de mathématiques, des cours de philosophie ou des cours d’histoire géographie !

L’excellent relationnel des professeurs de soutien scolaire

Les cours particuliers à domicile requièrent aussi une véritable sociabilité.

Comment s'adapter à chacun ?
"Mardi 16, à 15 heures ? C'est noté, j'y serai !"

En effet, que l’on soit professeur d’anglais ou professeur de mathématiques, on crée une véritable relation avec ses élèves.

La communication régit donc chaque session de soutien scolaire, et ce, dès le premier contact.

Avoir un bon sens du relationnel permet de laisser une impression favorable à son futur élève ou à ses parents lors de la première entrevue. Cela aide véritablement à créer un climat de confiance qui aura un impact sur le choix du professeur.

Ensuite, quand les cours avancent, il peut parfois y avoir quelques soucis avec des élèves.

Dans ce cas encore, la communication est la meilleure manière de trouver des solutions adaptées à chaque situation.

Elle sert à discuter avec l’élève des efforts supplémentaires qu’il doit fournir mais aussi à exposer sereinement aux parents les difficultés rencontrées.

Cela servira également bien sûr à le féliciter sur sa progression, pour le rassurer, lui redonner confiance en lui.

Dans le cadre d’une préparation à un examen comme le baccalauréat par exemple, le lycéen peut être véritablement dans un état de stress. Les qualités relationnelles du professeur permettront à l’élève de s’apaiser et d’appréhender chaque épreuve le plus paisiblement possible.

Aussi, il est difficile d’aider son apprenant à s'entraîner à l’oral lorsque l’on a soi-même du mal à s’exprimer.

Le métier de professeur particulier exige bien évidemment de solides compétences dans la matière enseignée, mais nécessite aussi d’autres qualités essentielles.

De ce fait, faire preuve de patience et de pédagogie, être passionné, avoir véritablement envie de transmettre son savoir et être relativement sociable sont des aptitudes indispensables pour exercer.

Néanmoins, si vous ne possédez pas toutes ces qualités et que vous souhaitez réellement donner des cours de soutien, vous devez savoir qu’elles peuvent s’approfondir. Rien n'est immuable !

Donner une bonne image de soi-même pour trouver des élèves

Comment ne pas être en retard ?
On préférera toujours partir de chez soi en avance plutôt qu'à la dernière minute pour un cours à domicile !

Là, on va plutôt s'intéresser à l'apparence et au langage non verbal, à l'image que l'on renvoie aux élèves et à leurs parents.

A commencer par le style vestimentaire.

On ne vous dit pas qu'il faut s'habiller en costume cravate, mais il est important d'avoir une bonne présentation de soi.

Quelqu'un qui montre une allure négligée envoie le message qu'il n'est pas un bon professeur, tout simplement parce que cela ne fait pas sérieux.

Le jour d'un premier cours avec un nouvel élève, enfilez donc un pantalon ou un jean, osez la chemise (repassée), et montrez-vous dynamique.

Le corps bien droit (mais non crispé), veillez à faire une poignée de main bien franche, accompagnée d'un sourire lorsque les parents ou l'élève vous ouvrent la porte de leur domicile.

Il convient de montrer au maximum que vous avez confiance en vous et que vous êtes la personne compétente pour répondre aux besoins et attentes de l'élève.

Si vous venez avec un T-shirt déformé, usé, troué ou tâché, recouvrant un pantalon également tâché, troué ou délavé, cela ne va logiquement pas séduire votre interlocuteur.

C'est bête, mais c'est comme cela : dès les premiers instants d'une rencontre, une personne inconnue va vous juger sur l'apparence physique car c'est à ce moment-là le seul critère lui permettant de se faire une idée sur vous.

Et cela, en une seule seconde, avant même la poignée de main, le premier sourire et le premier mot.

Autre aspect fondamental : la ponctualité.

Il va de soi qu'arriver en retard à un cours particulier à domicile risque de décevoir les parents d'un élève.

On préférera prévoir davantage de temps qu'il n'en faut pour aller au domicile de l'élève, quitte à arriver en avance et patienter dans la voiture ou en bas du logement.

Les heures de cours sont fixées aux heures de pointe et il faut traverser toute la ville ?

Par exemple, s'il faut habituellement 20 minutes de voiture pour aller chez son élève, on prévoira le double en partant 40 minutes à l'avance !

On ajoutera qu'il faut également se montrer disponible même pendant les vacances scolaires, et s'adapter à l'emploi du temps de l'apprenant.

En ayant ces qualités, on va se montrer rigoureux, sérieux et compétent aux yeux des parents de l'élève.

Avoir une bonne culture générale pour des cours de qualité

Quelles sont les autres qualités attendues d'un bon prof ?
Apporter des connaissances pluridisciplinaires à ses élèves : l'un des rôles du professeur, sans être un puits sans fond.

S'il est indéniable que l'enseignant doive maîtriser la discipline qu'il enseigne, il peut être bénéfique d'inclure dans le programme de soutien scolaire en ligne des connaissances pluridisciplinaires.

Par exemple, pour des cours et devoirs en histoire-géographie.

Il ne s'agit pas de faire apprendre par cœur les dates qui ont marqué l'histoire du monde, il faut également que l'élève puisse comprendre pourquoi tel ou tel événement historique s'est produit à tel ou tel endroit.

Cela va donc nécessairement passer par des ponts entre l'économie, la sociologie, la géographie et la science politique.

Par exemple, on ne pourra expliquer la Seconde Guerre Mondiale à un élève sans passer par l'analyse de la conjoncture économique des pays belligérants (la crise de 1929, les causes de la montée des fascismes en Europe, le développement industriel des États-Unis, etc.).

En outre, cela va permettre de fournir à l'élève un socle de connaissances et de culture générale permettant de le faire réfléchir par lui-même, de lui instiller un esprit critique, et de sortir du lot dans les copies du bac, de faire en sorte qu'il se dote d'avantages comparatifs solides face aux autres candidats le jour de l'examen.

En suivant une formation professionnelle soutien scolaire ou en prenant des cours de théâtre par exemple, vous pourrez accroître vos chances de devenir le professeur particulier dont tous les élèves rêvent !

Besoin d'un professeur de Soutien scolaire ?

Vous avez aimé l'article ?

0,00/5, 0 votes
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.