"Qui ne connaît pas les langues étrangères ne sait point la sienne." Johann Wolfgang von Goethe

Vouloir s’attaquer à la langue allemande, c’est non seulement devoir faire face à des sons inhabituels, mais c’est aussi s’attaquer à un pan d’histoire. Et pour cause, l’allemand en tant que tel est une langue dont on trouve trace jusqu’au haut Moyen-Âge.

On estime aujourd’hui à près de 120 millions les germanophones à travers le globe, répartis dans 34 pays.

Signe, s’il en est, que les Allemands ont toujours été de grands voyageurs.

Aujourd’hui, c’est à vous de vouloir rejoindre le club ! Mais comment apprendre l'allemand ?

En prenant des cours d’allemand ?

Très peu pour vous. Votre vie quotidienne est plus que rythmée et ne vous laisse que peu de temps pour rejoindre un programme linguistique.

Mais si votre désir d’apprendre l’allemand est fort, alors vous pourrez essayer de l’étudier depuis votre domicile.

Pourquoi pas ! Pour vous aider, voici 6 conseils et astuces qui vous mèneront, espérons-le, vers une nette amélioration de votre niveau d’allemand !

1. Apprendre l’allemand chez soi, oui, mais avec les bons ouvrages !

Saviez-vous que la France comptait environ 1 100 000 germanophones au sein de ses frontières (bientôt plus ?) ?

Principalement en Alsace, on vous l’accorde. Mais quand même !

Et si beaucoup ont bénéficié d’un héritage linguistique familial, ce ne sera peut-être pas votre cas. Que faire dès lors ? Prendre des cours d’allemand ? Trop cher. Se débrouiller seul ? Pourquoi pas !

Vous ne pourrez donc pas passer à côté des dizaines d’ouvrages dédiés à l’apprentissage de la langue de Goethe pour progresser facilement en allemand !

Quels livres acheter pour progresser en allemand ?
Plus vous avez d'ouvrages, plus vous apprendrez de subtilités de l'allemand. Mais attention à votre compte en banque !

Il existe de nombreux livres pour tous les niveaux, qui vous permettent d’apprendre l’allemand pas à pas.

Si vous avez des enfants en train d’apprendre la langue, c’est plus facile.

Vous pouvez utiliser leurs livres scolaires et apprendre l’allemand en même temps qu’eux. Si ce n’est pas le cas, nous vous incitons à vous rendre dans votre librairie favorite ou sur vos sites de ventes en ligne préférés pour dénicher les bons ouvrages.

N’hésitez pas à demander conseil autour de vous afin d’acquérir le livre d’allemand qui vous permettra de progresser facilement et à votre rythme.

Vous pouvez, par exemple, vous rendre sur des forums pour demander l’avis de personnes qui ont aussi fait le choix d’apprendre l’allemand par leurs propres moyens ou demander conseil à votre libraire.

D’un livre d’allemand pour débutant à un livre d’allemand pour niveau intermédiaire : à vous de voir en fonction de vos besoins et de vos connaissances de la langue.

Bon à savoir : pour réaliser des économies, il est tout à fait possible de dénicher des livres d’allemand d’occasion, que vous pourrez, vous aussi, revendre une fois achevés.

Les livres d'allemand pour apprendre la langue

Pour commencer à apprendre l'allemand seul chez soi, le meilleur moyen est encore de multiplier les canaux d'apprentissage même au niveau des livres.

  • Bescherelle L'allemand pour tous : grammaire, vocabulaire, conjugaison, traduction... Vous trouverez tous les éléments de base essentiels à l'apprentissage de l'allemand accompagnés de plus de 2 000 exemples de la vie quotidienne, d'exercices express pour assimiler les leçons et même de l'oral sur le site bescherelle.com avec des fichiers mp3 liés à l'ouvrage,
  • Duden Deutsches Universalwörterbuch : le dictionnaire allemand de référence au lycée et dans les classes préparatoires avec plus de 500 000 entrées, 
  • Conjugaison allemande de Jacques Athias : il aborde de façon très claire les points essentiels de fonctionnement de la langue allemande et vous servira de guide pour combler vos lacunes en allemand,
  • Grammaire allemande de Jacques Athias : un bon complément au précédent pour avoir tous les principes grammaticaux de base de la langue de Goethe,
  • Vocabulaire allemand : plus de 5 000 mots et expressions usuels pour apprendre l'allemand typique en fonction des thématiques travail, voyage, culture, environnement...
  • Allemand spécial déclinaisons pour devenir germanophone et améliorer vos compétences linguistiques dès le niveau débutant,
  • Duden - Das Wörterbuch der Synonyme: 100.000 Synonyme für Alltag und Beruf : le dictionnaire des synonymes dans lequel vous trouverez 100 000 synonymes de la vie quotidienne et du travail pour enrichir votre vocabulaire, 
  • Petit livre de l'allemand en 5 minutes par jour : 70 leçons et exercices pour progresser en allemand. Idéal pour les séjours linguistiques en Allemagne si vous avez besoin de chercher un mot ou une expression rapidement,
  • Il peut être complété par le petit livre de 1000 mots indispensables en allemand : c'est l'idéal pour apprendre les expressions de base et communiquer avec des locuteurs natifs.

Bonus si vous parlez anglais : LANGUAGE HACKING GERMAN (Learn How to Speak German - Right Away): A Conversation Course for Beginners. C'est le livre le plus complet pour apprendre à démarrer une conversation en allemand de la manière la plus naturelle possible. Vous y trouverez des coutumes linguistiques et des usages de la langue très précis. Le livre est en plus très motivant et ludique. 

Comment progresser en langue allemande ?
Relisez vos romans préférés en allemand : l'avantage, c'est que vous connaissez déjà l'histoire, il sera alors plus facile de vous concentrer sur le vocabulaire allemand.

Les livres en allemand pour progresser

Une fois que vous avez acquis un certain niveau en allemand, n'hésitez pas à lire des livres écrits en allemand. Pas de panique ! Commencez par lire des livres pour enfants qui sont faciles à lire, destinés aux locuteurs natifs et souvent répétitifs pour mieux assimiler du vocabulaire et des tournures de phrases.

Quelques exemples de livres pour enfants :

  • Die kleine Raupe Nimmersatt : la petite chenille,
  • Oh wie schön ist Panama : oh comme c'est beau le Panama,
  • Der Räuber Hotzenplotz : le voleur Hotzenplotz,
  • Eine Woche voller Samstage : une semaine de samedis,
  • Das kleine Gespenst : le petit fantôme.

Vous pouvez continuer votre apprentissage et votre progression avec des bandes dessinées. Le langage sera plus familier et les images vous aideront à la compréhension :

  • Tim & Struppi 15 Mini: Reiseziel Mond : Tintin, objectif lune,
  • Tim und Struppi : Der Schatz Rackhams des Roten : Tintin, le trésor de Rackham le rouge,
  • Asterix bei den Schweizern : Astérix chez les Helvètes,
  • Asterix in German: Asterix Und Die Normannen : Astérix et les normands.

Vous pouvez aussi tout à fait relire en allemand des livres que vous connaissez déjà comme la saga des Harry Potter, le Petit Prince ou des livres de Roald Dahl.

L'objectif est surtout de progresser en allemand et de ne plus avoir à chercher trop de mots dans le dictionnaire. Même si vous ne comprenez pas tous les mots, vous comprendrez le sens général et rien ne vous empêche de noter les mots que vous ne comprenez pas pour les rechercher dans un dictionnaire par la suite (cours d'allemand strasbourg).

2. Cours d’allemand en ligne, vidéos, applications : servez-vous d’internet, évidemment !

Internet recèle de nombreux et excellents cours d’allemand en ligne.

En effet, nous avons aujourd’hui la chance d’avoir accès à un grand choix d’applications et sites payants ou gratuits. Ainsi, en fonction de votre budget et de votre niveau, vous pouvez choisir en quelques clics le programme ou le logiciel qui vous correspond. Comme celui d'apprendre l'allemand sur iPad par exemple !

Les applications pour apprendre l'allemand

Si vous voulez notre avis, nous vous recommandons d’opter plutôt pour une application payante.

Cela pour vous motiver à poursuivre votre apprentissage, même lorsque vous vous sentez fatigués ou que vous avez du mal à vous y mettre.

Ainsi, en payant, vous aurez une raison de plus de vous motiver à continuer à apprendre l’allemand débutant.

Vous avez différentes options car il existe de nombreuses applications pour apprendre l'allemand :

  • Babbel : peu intéressante en version gratuite, elle délivre tout son contenu en version payante. L'avantage ? Les exercices oraux qui permettent de parfaire sa prononciation de l'allemand,
  • Duolingo : basée sur des petits jeux amusants, l'application vous permet d'assimiler petit à petit différentes notions en allemand et d'enrichir votre vocabulaire,
  • Apprendre l'allemand 6 000 mots pour apprendre de nouveaux mots en allemand,
  • Mosalingua : le point fort de l'application ? Ses modules d'apprentissage basés sur la courbe de l'oubli. Ainsi, l'application vous rappelle de travailler régulièrement et vous interroge sur d'anciens mots de vocabulaire appris pour les ancrer dans votre mémoire à long terme,
  • Mais aussi Busuu, Goethe Institut ou encore Fun Easy Learn.
Quelles sont les meilleures applications de cours d'allemand ?
Des dizaines d'applications sérieuses vous attendent pour progresser en allemand.

Les vidéos pour apprendre la langue allemande

YouTube propose aussi des milliers de vidéos de cours d’allemand.

Voici les meilleures chaînes YouTube pour apprendre l'allemand :

  • Get Germanized : pour ceux qui comprennent l'anglais, cette chaîne est très complète que vous cherchiez des cours pour débutants complets ou pour un niveau plus avancé,
  • Apprendre natur'allemand : vous retrouverez différentes playlists sur la prononciation, le vocabulaire, la grammaire et en apprendrez davantage sur la culture allemande,
  • Karambolage : c'est un format court de 12 minutes proposé par Arte sur les spécificités de culture en Allemagne et en France. Vous retrouvez ainsi les émissions en langue allemande et en langue française,
  • Easy German : sur cette chaîne, Cari va à la rencontre d'allemands pour leur poser des questions sur leur vie quotidienne. Les vidéos sont sous-titrées en allemand et en anglais pour mieux assimiler la langue.

Vous pouvez aussi vous lancer dans le visionnage de films et de séries :

  • Good Bye Lenin : film comédie,
  • Das Leben der Anderen (La vie des autres) : film drame,
  • Soul Kitchen : film comédie dramatique,
  • Die Welle (La vague) : film drame,
  • Lola rennt (Cours, Lola, cours) : film drame,
  • Der Untergang (La chute) : film historique,
  • Das Wunder von Bern (Le miracle de Berne) : film drame,
  • Dark : série à la Stranger Things,
  • Türkisch für Anfänger : série comique,
  • Bad Banks : série sur l'univers de la banque,
  • Babylon Berlin : série historique,
  • Charité Berlin : série hospitalière historique,
  • Dogs of Berlin : série policière comique,
  • Berlin Station : série policière,
  • Stromberg : série à la mode The Office,
  • Weissensee : série historique (fin des années 1980),
  • Parfum : mini-série remake du roman.

Sur Netflix, vous pouvez utiliser l'extension Learn Netflix pour apprendre l'allemand plus efficacement en regardant un film ou une série.

Comme avec les livres, n'hésitez pas à revoir des films que vous connaissez déjà en version allemande. Vous pourrez alors vous concentrer pleinement sur le vocabulaire allemand plutôt que sur la compréhension de l'histoire en elle-même.

Les podcasts en allemand

Et pourquoi ne pas écouter des podcasts pour améliorer votre allemand ?

  • Deutsche Welle (débutants à intermédiaires),
  • Allemand malin (débutants à intermédiaires),
  • Audio Lingua (de A1 à C2),
  • Nachrichten für Kinder (pour débutants car à destination des enfants),
  • Kiraka (idem),
  • Deutschlandradio (niveau intermédiaire-avancé).

Quel que soit votre niveau d’allemand, vous pouvez tout à fait commencer par des vidéos faciles à comprendre (des dessins animés pour enfant, par exemple), poursuivre par des courts-métrages ou des séries courtes en allemand et terminer par des longs-métrages, des documentaires ou des vidéos avec un vocabulaire plus pointu.

N’hésitez pas non plus à chercher des musiques.

Ce peut être une bonne occasion de tester votre compréhension de la langue. A commencer par ces 10 chansons allemandes.

Pour les débutants, évitez de taper « Rammstein » sur Youtube pour démarrer en douceur avec l’allemand…

3. Parler allemand avec un correspondant

Comment parler allemand ?
Trouvez-vous un correspondant avec qui échanger en allemand. Vous pourrez ainsi améliorer votre compréhension orale et votre expression orale.

Ce qui est important lorsque nous apprenons une langue, c’est de communiquer avec les autres. En effet, une grande partie du travail se fait au niveau de la communication avec des personnes parlant allemand.

Problème : lorsque vous êtes chez vous, vous êtes généralement seul. Ou alors, vous êtes avec des personnes qui ne parlent pas forcément allemand.

Si vous connaissez autour de vous des germanophones, demandez-leur de vous aider. Pour cela, créez-vous des moments où vous parlerez essentiellement allemand. Le français est interdit. Obligez-vous à échanger en allemand.

Si vous ne connaissez personne pour parler allemand, rendez-vous une nouvelle fois sur internet ou épluchez les petites annonces afin de trouver un correspondant allemand qui acceptera d’échanger avec vous sur Skype, à l'oral ou à l'écrit. C'est une méthode toujours très pratique pour débuter l'allemand.

Cela peut être un Allemand qui apprend le français (dans ce cas, chacun parlera dans la langue voulue), une personne bilingue français/allemand ou encore un Allemand ne parlant pas un mot de français.

Dans tous les cas, avoir un correspondant allemand vous permet de vous exercer par écrit et pourquoi pas à l’oral.

Sans doute commencerez-vous par vous écrire des mails ou des lettres manuscrites. Nous avons aussi à notre disposition de nombreux outils de discussions instantanées qui vous seront utiles.

Ce sont autant d’opportunités d’écrire l’allemand. Puis, une fois que vous vous sentirez à l’aise, vous pourrez utiliser le téléphone ou Skype pour échanger à l’oral facilement.

Dans tous les cas, pour améliorer son allemand, c’est un passage indispensable.

4. Améliorer son allemand chez soi : travailler peu, mais travailler bien !

Pour améliorer son allemand de façon efficace, il faut laisser tomber les méthodes intensives. Ce type d’apprentissage vous embrouillera plus qu’autre chose. Cela peut avoir un effet immédiat, comme lorsque vous appreniez vos leçons la veille d'un examen pour valider un diplôme... Mais sur le long terme, cela ne fonctionne pas et vous oublierez aussi vite ce que vous avez mémorisé.

Il a été prouvé que notre concentration ne dépasse pas la vingtaine de minutes consécutives. Au-delà, vous perdez en concentration et ne pourrez donc plus assimiler grand-chose.

Découvrir la langue allemande seul chez soi : une bonne méthode ?
Tenter d'apprendre l'allemand chez soi, c'est bien, mais attention à ne pas terminer comme ça... (source : Les Simpsons)

Ainsi, pour apprendre de nouveaux mots de vocabulaires, préférez faire des sessions courtes de 10 à 20 mots d’allemand par jour, voire moins. Si vous êtes débutant, commencez par apprendre le vocabulaire de base de la langue allemande.

Voici un petit programme à titre d'exemple :

  • Commencez par apprendre le vocabulaire pour vous présenter,
  • Puis les chiffres (que vous aurez scindés par dizaines),
  • Les couleurs,
  • Puis les vêtements, etc.

Créez-vous des listes de 10 mots comprenant des noms, des verbes et des adjectifs liés au sujet que vous étudiez. Apprenez-les par cœur et n’hésitez pas à les utiliser dans des phrases afin de les illustrer.

Une fois la liste apprise, mettez-là de côté. Le lendemain, prenez un peu de temps pour réciter la liste de la veille. En fin de semaine, faites-vous un quizz reprenant l’ensemble du vocabulaire appris jusqu’ici.

En faisant cela, vous retiendrez beaucoup mieux vos différentes leçons.

Et surtout, c’est plus facile de vous motiver à apprendre 10/15min d’allemand par jour qu’une heure ou deux par semaine. Pour un résultat équivalent, vous apprendrez plus facilement et plus efficacement.

Nous vous invitons à essayer les deux méthodes. Vous verrez rapidement la différence.

5. Se mettre à penser en allemand !

Pour progresser rapidement en allemand et parler couramment la langue de Goethe, il faut avant tout penser allemand.

En d’autres termes : vous immerger complètement dans la langue allemande. Bien sûr, la meilleure méthode consiste à vous rendre directement dans le pays et à y séjourner pendant quelques mois. En faisant de la colocation et en trouvant un emploi où vous parlez seulement allemand, vous verrez que vous allez progresser à la vitesse grand V.

Vous concernant, la question à vous poser est la suivante : comment penser allemand en restant chez soi ? Pour ce faire, vous pouvez, par exemple, commencer à vous intéresser aux films ou aux musiques allemandes.

C’est déjà un bon début. Débutez par des vidéos allemandes avec des sous-titres (dans la langue de Goethe ou en français si vraiment vous avez des lacunes dans la langue).

Ensuite, lorsque vous vous sentirez prêt, la prochaine étape sera de regarder des films et séries en allemand, sans sous-titres.

Quelles séries regarder pour étudier l'allemand ?
Faites des jaloux autour de vous en apprenant l'allemand avec l'Inspecteur Derrick.

Faites cet exercice aussi régulièrement que possible. De plus, si vous pouvez, plutôt que de regarder un film en français, choisissez de le mettre en allemand.

Idem avec vos différents réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram… Et puisque l’on y est : faites de même avec votre smartphone, votre tablette et votre ordinateur ! Le but est de s'immerger dans la langue allemande même dans un contexte français.

N'hésitez pas à vous rapprocher d'associations promouvant la culture allemande. Vous y rencontrerez peut-être des locuteurs natifs avec qui échanger de temps à autre en allemand. Vous pourrez ainsi améliorer drastiquement votre allemand sans même avoir besoin de partir en immersion dans le pays.

6. Apprendre l’allemand en s’amusant

Apprendre l’allemand débutant est un exercice passionnant qui demande une grande motivation jour après jour. En effet, vous aurez sans doute des hauts et des bas durant votre apprentissage de la langue allemande.

Mais il ne faudra pas lâcher pour espérer être un jour à l’aise en allemand.

Ainsi, nous vous conseillons de tout faire pour vous amuser au maximum. En d’autres mots, transformez les exercices redondants et rébarbatifs en des exercices amusants.

Évidemment, si vous êtes plusieurs, cela se révélera plus facile que seul.

Dans tous les cas, pour apprendre l’allemand, donnez-vous un but. Votre objectif se doit d’être atteignable rapidement et facilement. Mieux vaut découper votre objectif global en plusieurs petites étapes afin de garder votre motivation.

Si votre objectif est devenir bilingue et que vous ne vous fixez pas de paliers, vous serez rapidement découragé. Les étapes peuvent être :

  • Apprendre à se présenter,
  • Connaître les déclinaisons,
  • Être capable d'utiliser 300 mots de vocabulaire courant,
  • Tenir une conversation de 10 minutes en allemand...

Essayez de vous fixer des objectifs chiffrés pour mieux vous rendre compte de vos progrès et rester motivé sur le long terme.

Votre objectif ne doit pas non plus être trop facile afin de vous donner un peu de défi personnel. Si vous souhaitez simplement apprendre quelques mots de vocabulaire pour aller passer 3 jours à Berlin, vous n'aurez pas besoin de travailler avec la même intensité et vous aurez peut-être tendance à oublier rapidement ce que vous avez appris dès lors que vous rentrerez en France.

Vous l’avez compris : apprendre l’allemand chez soi nécessite énormément de travail et une motivation de tous les instants.

Puisque vous serez le plus souvent seul, vous allez être obligé de compenser ce manque de communication par une grande écoute et de nombreuses lectures. Cela dit, rien ne vous empêche de trouver un correspondant allemand avec qui vous pouvez échanger par téléphone ou Skype.

Et si vous pouvez vous dégager un peu de temps, pourquoi ne pas faire appel à un professeur particulier ? Idéal pour travailler des points précis qui ont du mal à rentrer.

Besoin d'un professeur d'Allemand ?

Vous avez aimé l'article ?

0,00/5, 0 votes
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.