"Le dessin, c'est un outil à raconter." Christophe Chabouté, auteur de bandes dessinées

Les enfants se familiarisent très tôt avec le dessin !

Une fois passée la période des premiers gribouillages, ils perfectionnent leur maîtrise des gestes et leur motricité fine tout en développant en parallèle leur sens de l’observation.

  • Votre enfant présente un réel intérêt pour le dessin ?
  • Vous envisagez de lui faire suivre des cours pour améliorer sa technique ?
  • Vous êtes un artiste dans l’âme et souhaitez partager votre passion en lui faisant prendre des cours de dessin pour enfants ?

Les cours de dessin sont un complément intéressant à l’enseignement artistique dispensé dès l’école primaire. C’est l’occasion de renforcer le rapport à l’art de l’enfant et de lui donner la possibilité de développer son talent et son esprit créatif...

A quel âge commencer les cours de dessin ?

Avant de suivre à proprement parler des cours de dessin, l’enfant doit avoir acquis certaines compétences.

Entre dessiner pour le plaisir et découvrir les techniques de base du dessin, il y a un pas à franchir !

Comme le disait Pablo Picasso :

Le pouvoir de l'imagination dans le dessin.
Savoir garder son âme d'enfant... Un des secrets des grands artistes !

Avant 6 ans, l’enfant dessine par jeu. Cette activité lui permet de développer ses capacités motrices et d’éveiller ses sens. Cela fait partie des bienfaits du dessin chez les petits.

L’enfant pratique au quotidien cette activité à l’école et à la maison. Atelier et stage peinture ou atelier dessin n’ont pas encore pour objectif de représenter fidèlement un modèle. Cela reste un moyen d’expression bien sûr, mais l’enfant n'en a pas conscience car il ne détient pas encore les capacités cognitives nécessaires pour appréhender le dessin de manière réaliste, comme la matérialisation de son sens de l’observation.

Les ateliers de dessin adaptés aux enfants de maternelle visent ainsi à éveiller leur imagination et leur sens créatif. C’est également l’occasion de découvrir les couleurs, l’espace et de commencer à aborder les gestes du dessin. Cela reste des ateliers ludiques, où l’enfant peut s’épanouir librement.

Souvent, avec l’apprentissage de la lecture, les enfants trouvent une nouvelle activité de prédilection. Tout à coup, ils découvrent les livres comme autant de nouvelles découvertes. Certains vont d’ailleurs avoir tendance à mettre le dessin de côté pour explorer un autre univers : les histoires.

Si votre enfant continue à vivre au quotidien avec un crayon à la main, c’est que sa passion pour le dessin est bien ancrée. C’est à partir de cet âge que l’on peut envisager de l’inscrire à des cours pour apprendre les techniques de dessin et l’ouvrir au monde de l’art sous tous ses aspects.

Ainsi, comme pour la plupart des loisirs, l'âge idéal après l'initiation est 6-7 ans, l'âge du passage au CP et de l'apprentissage de la lecture.

Les enfants ont un fort potentiel artistique à développer.
Peindre, dessiner, tout s'apprend dès le plus jeune âge.

Comment s’organise un cours de dessin ?

Il est évident que les cours de dessin doivent s’adapter à l’âge de l’enfant, mais aussi à son niveau !

Les enfants de 6 à 10 ans n’ont pas les mêmes capacités de concentration qu’un ado par exemple. Ils n’ont pas non plus la même maturité et la même perception de la réalité. Il est donc important d’adapter le type de cours de dessin en ligne, mais aussi sa durée.

Dans tous les cas, au-delà de la technique, les cours de dessin doivent aborder des thématiques liées à l’art. C’est en effet le moment idéal pour faire découvrir aux enfants des artistes peintres, des illustrateurs, mais aussi des sculpteurs… Ainsi que les différents courants artistiques !

Les cours collectifs sont particulièrement intéressants pour les matières artistiques. Ils facilitent les échanges, stimulent la créativité et favorisent la progression.

Les cours de dessin de 6 à 11 ans

Pour les élèves de primaire, les cours de dessin se décomposent généralement en plusieurs parties, toutes liées à une même thématique (une œuvre, une technique…). Les possibilités sont multiples.

On peut ainsi découper le cours en plusieurs moments distincts :

  • Présentation d’une œuvre et discussion autour de ses caractéristiques,
  • Explication de la technique à travailler et démonstration,
  • Dessin avec la mise en pratique de la thématique abordée.

Si à cet âge, les œuvres des grands peintres classiques sont difficilement abordables avec précision, il est très facile de s’inspirer d’artistes contemporains ou encore de l’art abstrait pour permettre aux enfants de s’exercer à produire un dessin qui s’en inspire.

Par exemple : les œuvres de Keith Haring ! Leur côté coloré plaît aux enfants. Et pourquoi pas Matisse ou Picasso ?

Apprendre à dessiner en s'inspirant d’œuvres marquantes.
Keith Haring, un artiste contemporain qui a marqué son époque avec ses fresques murales notamment.

Les natures mortes ont aussi un intérêt certain à cet âge.

Cet exercice permet aux enfants de travailler leur sens de l’observation. On choisira quelques objets simples, avant d’organiser la séance de la même manière : questionnement et échanges, démonstration et mise en pratique.

Les enfants apprennent ainsi à dessiner en s’amusant et ces cours ont l’avantage de stimuler leur curiosité et leur sens de l’observation.

L'entre-deux : le passage de l'enfance à l'adolescence

Le moment le plus compliqué pour les cours de dessin est le passage entre l'enfance et l'adolescence. Difficile de trouver un professeur qui saura s'adresser à cette tranche d'âge particulière, entre 9 et 12 ans, la période où les enfants sont en pleine mutation.

Ils ne souhaiteront plus aborder des thèmes trop enfantins, "bébés" mais sont encore trop jeunes pour découvrir un art plus avancé.

Beaucoup de cours de dessin mélangent les enfants de 6 à 12 ans. Or les attentes sont très différentes entre un enfant de 6 ans et un jeune de 11 ou 12 ans. Si le cours de dessin propose une tranche d'âge aussi large, le professeur pourra demander à l'enfant de 11-12 ans d'être un tuteur pour les plus jeunes.

Cependant, nous vous conseillons d'essayer de trouver un enseignant qui propose une catégorie 9-12 ans et proposer des thèmes plus en accord avec leur âge : la bande dessinée, des artistes plus classiques, un apprentissage plus avancé des différentes techniques de dessin et peinture (fusain, encre de Chine, pastel, peinture à l'eau, peinture à l'huile...).

Vous pouvez également commencer à passer aux cours particuliers pour votre enfant... s'il reste passionné par cet art ! Car c'est aussi à cet âge-là que les goûts peuvent commencer à évoluer.

Les cours de dessin à partir de 12 ans

A partir de 12 ans, les pré-adolescents ont déjà développé des sens très utiles en dessin.

C’est l’âge où les croquis deviennent plus réalistes. L’œil est exercé, les enfants ont acquis le souci du détail. Il est alors temps de leur apprendre à approfondir les bases pour perfectionner leur technique de dessin.

Les capacités de concentration sont également accrues. L’apprenti dessinateur peut ainsi passer plus de temps sur sa composition. Le dessin devient un véritable moyen d’expression. Paysages, dessins d’imagination, dessins d’observation, peinture… Les possibilités sont nombreuses selon les goûts, envies et inspirations de chacun.

Les ados apprécieront notamment d’aborder des thèmes comme le manga, le street art (Banksy par exemple) ou la caricature. Non seulement ils apprendront à dessiner comme les auteurs de leurs comics préférés, mais en plus ils s’initieront à l’art de raconter des histoires et au message que peut véhiculer un dessin (notamment via la caricature ou les dessins de rue qui peuvent être humoristiques mais aussi dénoncer certaines choses).

Rien n'empêche le professeur de les initier également au dessin sur ordinateur à l'aide d'une tablette ou autre. Cela pourrait éveiller des vocations...

Quelles sont les bases du dessin à transmettre à un enfant ?

A travers toutes ces thématiques, les enfants peuvent facilement apprendre les bases du dessin et perfectionner leur technique.

Parmi les incontournables, on retrouve (selon les âges) :

  • Le dessin linéaire : apprendre à tracer des formes, à dessiner les contours d’un objet, à respecter les proportions…
  • Le dessin en perspective : pour passer du dessin en 2D au dessin en 3D, le professeur de dessin transmet les techniques essentielles. C’est une étape indispensable pour maîtriser l’art du dessin réaliste.
  • Les techniques liées aux différents outils : quel outil pour quel support ? Pour quel effet ? Les cours de peinture acrylique ou de dessin sont l’occasion de se familiariser avec tous types d’outils : peinture acrylique, gouache, peinture à l’huile, crayons, pastel, stylo, fusain, pierre noire…
  • Les effets de structure, l’ombre et la lumière : comment donner de la profondeur au dessin et reproduire ce que l’on voit ? On apprend ici à jouer sur les détails pour réaliser des reproductions fidèles à la réalité, faire passer une émotion ou valoriser un élément précis du dessin.
  • Le dessin en valeurs (ou en masses) : comment jouer sur les volumes, les effets de lumière et faire apparaître les formes grâce au contraste ainsi créé ? Une activité pour les cours de perfectionnement qui nécessite de bonnes bases en dessin.
Développer son sens artistique avec le dessin.
Les ateliers de dessin sont aussi l'occasion de s'initier à la peinture.

L’apprentissage du dessin vise tout d’abord à affiner les traits, à développer une maîtrise du geste et acquérir des automatismes. Par la suite, le travail s’axe sur des aspects techniques spécifiques permettant aux enfants de découvrir de nouvelles facettes de l’art de dessiner.

Quand on commence à apprendre à dessiner, on ne finit jamais. On apprend de nouvelles techniques, on se cherche, on voit son style évoluer, on trouve de nouvelles inspirations... C'est véritablement une passion évolutive. Sans oublier que pour les passionnés, cela peut ouvrir de belles perspectives professionnelles.

L'enfant découvre toutes les facettes du dessin et de la peinture mais il aura forcément une préférence et petit à petit, il choisira son outil de prédilection ainsi que son style qui évoluera tout au long de sa vie en fonction de ses rencontres, de ses influences et de ses choix.

L'apprentissage par la copie

Avant de trouver son propre style, il faut maîtriser les techniques de base du dessin. Pour un débutant, qui plus est un enfant, l'apprentissage passe par la copie. On apprend toujours par la reproduction de ce que l'on voit ou entend. Regardez plutôt le langage. Un enfant va reproduire les sons qu'il entend avant d'essayer de créer ses propres phrases, de faire des erreurs de grammaire et conjugaison et de progresser en apprenant les règles.

Pour des enfants, le modèle vivant n'est que peu utilisé. Cela permet de progresser mais c'est une discipline à part entière, souvent très intimidante pour des débutants. De plus, le modèle vivant demande une grande concentration et une énergie difficiles à tenir pour des enfants.

Apprendre à dessiner, c'est d'abord apprendre à regarder. 

Reproduire des grandes oeuvres aux styles très différents est un excellent moyen pour les enfants de progresser en dessin et en peinture. Cela leur permet aussi d'acquérir une technique globale. A cet âge-là, le cerveau droit, le cerveau créatif/intuitif est encore très actif, pas encore formaté. Il est nécessaire de continuer à l'exercer et de ne pas trop utiliser le cerveau gauche, très analytique, cherchant à identifier les règles de construction.

Mieux vaut apprendre les proportions par l'observation, les enfants auront bien le temps d'apprendre les règles de proportions fixes (comme le corps qui fait sept fois la taille de la tête) et de juger leur dessin en fonction des normes. Les "recettes" magiques pour apprendre à dessiner une main ou un pied éloignent les apprentis dessinateurs de la vision globale du sujet et peuvent étouffer leur créativité et leur plaisir à dessiner.

Par l'observation et la copie de tableaux célèbres, non seulement ils apprennent à dessiner mais en plus, ils découvrent de manière ludique des tableaux et des artistes indispensables à leur culture artistique.

Comme pour le langage, une fois que les enfants savent reproduire des tableaux, ils pourront tester leur propre style et essayer de jouer avec les règles qu'ils ont apprises.

Comment choisir un prof particulier de peinture ?
Les enfants acquièrent leur propre style de dessin à l'adolescence et il évoluera tout au long de leur vie !

Quel profil de professeur de dessin faut-il à un enfant ?

Pour enseigner l’art aux enfants, il est indispensable d’être un bon pédagogue et d’être capable de faire preuve de patience.

Le meilleur artiste qui soit ne saura pas enseigner aux enfants s’il n’a pas cette capacité à les comprendre et à se mettre à leur niveau.

Pour enseigner le dessin aux enfants, il est donc indispensable de :

  • Aimer les enfants et savoir captiver leur attention : enseigner aux enfants relève presque de la vocation : on est fait pour ça… ou pas !
  • Rendre les cours ludiques : un exposé sur les prémices du cubisme est sans doute très intéressant, mais certainement pas adapté à de jeunes élèves. Ou alors il faut savoir le rendre intéressant et s'amuser avec l'art.
  • Adapter son vocabulaire : même s’il faut transmettre et apprendre aux enfants le vocabulaire lié au dessin, il est important de savoir expliquer simplement les notions qui leur sont présentées.
  • Etre diplomate : on ne dit pas à un enfant que son travail est raté. On lui explique que c’est très bien et on lui donne des conseils pour faire encore mieux.
  • Etre enthousiaste : pour progresser, les enfants ont besoin d’être encouragés. Face à la difficulté et à la démotivation qui pointe, le professeur devra trouver les mots adaptés.

Sans oublier que les cours de dessin doivent avant tout rester synonymes de plaisir ! Alors place à l’imagination et à la créativité pour que les enfants s’épanouissent.

C’est un moment de détente, hors du cadre scolaire, une manière de se découvrir autrement, de développer ses sens et ses aptitudes. Pour que les cours de dessin soient productifs et sources de satisfaction, il est essentiel que l’enfant soit volontaire et à l’initiative de la démarche.

Qui sait ? Ils deviendront peut-être des artistes accomplis !

Découvrez enfin les outils en ligne pour apprendre à dessiner aux enfants...

Besoin d'un professeur de Dessin ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.