"Voyager est la seule chose qu'on achète qui nous rend plus riche", Auteur inconnu 

La Russie d'aujourd'hui est beaucoup plus touristique qu'il y a 20 ans, après la chute du Mur de Berlin et l'effondrement du communisme. Désormais, vous pouvez parcourir les contrées les plus sauvages de la Fédération de Russie, que ce soit avec le Transsibérien ou en voyageant en avion. D'ailleurs, selon le Travel & Tourism Report 2017, le tourisme en Russie a rapporté 860 milliards de roubles au PIB russe, un chiffre en constante augmentation depuis 2000.

Si le tourisme rapporte autant d'argent, c'est bien parce que certains en dépensent ! Et justement : avez-vous préparé votre budget pour votre voyage en Russie ? Avez-vous fait le point sur vos démarches consulaires et sur les dépenses fixes, comme le budget variable à dédier lors de votre séjour ? On vous donne toutes les astuces pour ficeler un budget idéal pour visiter la Russie !

L'hébergement russe, la dépense la plus importante d'un budget voyage

Comment se loger en Fédération de Russie ?
Plutôt auberge de jeunesse ou hôtel 5 étoiles en Russie ?

Si partir en Russie peut facilement se budgéter, pour éviter les mauvaises surprises, le logement fait partie de ce que l’on appelle les « frais fixes ». Cela signifie que, quoi que vous fassiez ou quel que soit votre bon plan, il faudra forcément payer un hébergement. Dès lors, quelques critères pour réserver votre logement russe sont à prendre en compte :

  • Le type de logement,
  • Le lieu ou le quartier d'hébergement,
  • Le niveau de prestations attendu,
  • Le confort recherché.

Ces critères peuvent faire varier le prix de la nuit du quitte au double. Même chose si vous prenez une option pension complète ou demi-pension.

La question à vous poser, c'est : est-ce que je pars en Russie pour l'expérience, un séjour confortable ou avec un budget très serré ? 

Si vous souhaitez un séjour en Russie dans une optique de détente, vous pourrez opter pour un hôtel disposant d'un spa, comme le Azimut Hotel Olympic Moscou, ou le Cosmos Hôtel à VDNK. De manière générale, les hôtels sont 48% moins chers en Russie qu'en France, et cela s'accentue encore plus si vous allez en-dehors des villes principales, à savoir la capitale russe, Saint Pétersbourg et Kazan.

Petite note : j'ai moi-même logé plusieurs fois dans ces deux hôtels (chaîne allemande et mini-hôtel russe) et les prix sont imbattables quand on voit le niveau de prestation, et aussi la vue imprenable sur les alentours ! 

Pour faire des économies, vous pouvez aussi choisir la réservation en AirBnb, en centre-ville ou dans un hébergement insolite, comme une datcha (une maison de campagne). C'est l'idéal si vous voyagez à plusieurs en Sibérie ou dans la capitale impériale, car vous pouvez partager les frais. Beaucoup de maisons et d'appartements russes comportement plusieurs pièces, vous n'aurez donc aucun mal à trouver pour 4, 5 voire 6 personnes ! Attention à bien vérifier que les frais d'enregistrement sont inclus dans votre réservation (demandez au propriétaire).

Pour les budgets serrés et les grands aventuriers, les auberges de jeunesses ou "Hostels" sont le logement idéal. Avec des prix débutant à 1 ou 2 euros la nuit, difficile de faire mieux pour dormir dans le pays des Tsars ! On en trouve près de 200 rien qu'à Moscou et plusieurs dizaines dans les autres grandes villes de Russie.

Un conseil : évitez les auberges trop excentrées des villes, qui servent parfois de logements non-déclarés à des immigrés (et un contrôle de police, ça n'est jamais agréable). True story. 

Pour vous aider à définir votre budget, voici le prix des hébergements en fonction des villes et du niveau de confort :

Type d'hébergementVilles du séjourPrix moyen constatéPrix maximumFrais supplémentaires
Mini-hôtelMoscou30 euros80 eurosNon
Mini-hôtelAutres villes19 euros60 eurosNon
Chaîne hôtelière internationaleMoscou70 euros145 eurosNon
Chaîne hôtelière internationaleAutres villes49 euros120 eurosNon
Auberge de jeunesseMoscou20 euros35 eurosFrais d'enregistrement
Auberge de jeunesseAutres villes11 euros21 eurosFrais d'enregistrement
AirBnbMoscou63 euros140 eurosFrais d'enregistrement
AirBnbAutres villes24 euros90 eurosFrais d'enregistrement

Note : les prix sont indiqués en euros et ne sont pas définitifs. Ils peuvent varier selon le cours du rouble. 

Envie d'apprendre le russe bordeaux ?

Se nourrir pendant votre séjour dans le monde russe

Où trouver des restaurants russes pas chers ?
Découvrir la gastronomie russe peut avoir un coût, mais rassurez-vous, il est assez peu cher ! (Source : voyage.fr)

Suivez un cours de russe pau pour apprendre à vous exprimer.

Si vous voulez une bonne nouvelle, sachez que l'on peut (très) bien manger en Russie pour pas très cher. En revanche, il faudra sortir de votre zone de confort et oser pousser les portes de restaurants aux écritures mi-cyrillique, mi-caucasienne, et de découvrir des menus en langue russe.

Pourquoi ? Parce que vous pourriez vous contenter, pendant votre séjour en Russie, des fast-food internationaux classiques, en allant chez MacDo ou Dunkin'Donuts, pour 5 euros le menu Maxi Best Of. Mais c'est tellement dommage d'être dans un pays avec une identité culinaire propre sans en profiter, d'autant qu'il existe des milliers de restaurants !

Un conseil : préférez vous attabler que de consommer de la nourriture achetée à la sauvette dans la rue. Il n'y a pas de frais de service comme en Italie par exemple et les prix sont nets en rouble. Vous êtes libre de laisser (ou non) un pourboire, ce n'est pas aussi strict qu'aux États-Unis 

Parmi les chaînes russes les plus connues et incontournables pour manger sur le pouce, ou bien pour vous faire un repas de roi, on retrouve :

  • Teremok, l'équivalent d'un fast-food de produits traditionnels (notamment des crêpes),
  • Lepim y Varim, spécialisés dans les pelminis,
  • Pelmenya, qui propose aussi des pelminis,
  • Varenychna N°1, pour toutes les spécialités au meilleur prix (il y en a un à côté de la Place Rouge !).

Les spécialités russes sont assez nombreuses, mais vous devez repartir en ayant goûté au moins les suivantes :

  • Le borsch, une soupe de betterave et oignons typique,
  • Le boeuf Stroganoff, un grand classique,
  • Les pelmini et les varieniki, des sortes de raviolis avec une pâte plus épaisse,
  • Les shashliks, des brochettes de viandes,
  • Les pierojki, des chaussons fourrés,
  • Les sirnikis, des desserts entre pancakes et beignets,
  • Un shot de vodka, pour terminer le repas ?.

Personnellement, je suis fan des pelminis : on en trouve pour tous les goûts, à tous les prix ! 

Et côté budget, ça donne quoi ? De 1,50 euros pour un pierojki mangé sur le pouce à 4 euros pour un repas bière-pelmini, le budget pour se nourrir en Russie n'est pas excessif. En revanche, attendez-vous à tripler, voire quadrupler votre note en allant dans des restaurants chics citadins, comme le Dr Jivago ou le Beluga.

Ainsi, prévoir un budget de 20 euros par personne et par jour permet de manger et faire des pauses goûter sans problème. Pour les gourmands, il faudra monter à 30 euros par personne et par jour.

Vous cherchez un cour de russe ?

Comment prévoir de l'argent pour les loisirs russes ?

Que faire en Fédération de Russie et à quel prix ?
Envie de découvrir l'incontournable Lac des Cygnes russe ? Préparer un budget spécial activités !

Activités culturelles, sport, divertissement folklorique, tourisme... Les activités ne manquent pas en Russie, qui est le plus grand pays au monde ! Rien qu'à Moscou, 2 902 activités sont répertoriées, 2 024 à Saint Pétersbourg et 399 à Kazan : vous avez de quoi faire (source : TripAdvisor).

Mais tout cela a bien sûr un coût. Vous allez nous dire, lequel ? Notre réponse : tout dépend ! Il n'y a pas de limite, puisque certains choisiront de dépenser plus en activités sur 5 jours que certains en 10 jours. En revanche, quelques dépenses basiques vous aideront à budgéter votre voyage sur mesure russe :

  • Optez pour des cartes de tourisme, comme le Moscow Pass : 40 musées et 3 excursions pour 51 euros (3 jours), ça vaut le coup,
  • Identifiez 2 à 3 activités obligatoires à faire pendant votre séjour, comme le Musée de l'Ermitage ou la forteresse du Kremlin,
  • Fixez-vous un seuil budgétaire à ne pas dépasser ensuite, pour des activités secondaires typiques, comme un monastère orthodoxe, une balade en 4x4 dans la toundra ou les steppes ou une croisière Russie.

Si vous faites un circuit Russie, il vaudra mieux anticiper toutes les dépenses en termes d'activités. Le problème, c'est que les tours opérateurs rivalisent d'originalité pour proposer des activités uniques. Par exemple, pendant la nuit blanche de Saint Pétersbourg, vous pouvez monter en Finlande avec les croisières fluviales, pour admirer les environs. Prix : environ 90 euros par personne.

Autour du Lac Baïkal, il est possible de faire du chien de traîneau (55 euros par personne) ou de la motoneige (60 euros). Une visite du musée de l'Ermitage avec un guide francophone vous coûtera 40 euros par personne (mais cela vaut le coup/coût). Faire du tourisme en mer Noire ne vous coûtera rien, en dehors du prix d'accès aux plages.

Pour voir la Russie autrement, il faut donc mettre la main au portefeuille. Que ce soit pour un voyage individuel ou un voyage en famille, vous devez prendre en compte les goûts de chacun : les enfants apprécieront sans doute les parcs naturels ou les expériences immersives, tandis que les adultes préféreront la dimension

Sans oublier le prix des souvenirs de Russie, avec les incontournables matriochkas en bois, les figurines de Poutine ou encore, les insignes de l'armée russe. Comptez un budget de 50 à 75 euros par personne.

Trouvez votre cours de russe lille.

Exemple de budget global pour partir en Russie

Quelles sont les dépenses pour un séjour en Fédération de Russie ?
Changez vos roubles et faites votre budget global à l'avance !

Nous avons parlé hébergement, nourriture et loisirs, qui forment les piliers d’un budget pour partir en voyage. Cependant, nous n’avons pas évoqué les autres dépenses complémentaires pour partir en Russie, comme :

  • Les démarches administratives diverses,
  • Les frais d’enregistrement sur place,
  • Les dépenses liées au transport,
  • Les faux-frais divers.

Les frais d'enregistrement sont d'environ 40 euros, tandis que les transports coûtent entre 1 euros (le ticket) et 20 euros (la carte illimitée sur le réseau moscovite pour 7 jours). Parmi les faux-frais divers, il faut compter une assurance rapatriement (à hauteur de 30 000 euros) et d'autres documents, comme une assurance voyage. Comptez de 16 à 45 euros supplémentaires pour les obtenir.

Au total, il faudra donc rajouter jusqu'à 275 euros de dépenses complémentaires à votre séjour, en plus des dépenses obligatoires et de l'hébergement, la nourriture et les loisirs

Il y a aussi les dépenses obligatoires :

  • Un visa touristique, de 60 euros (directement au Consulat) à 160 euros,
  • L'aller-retour Paris Moscou, de 190 à 350 euros selon les périodes.

Soit une moyenne de 350 euros par personne pour ce type de dépenses.

De manière générale, pour un voyage pas cher en Russie, mieux vaut ne pas passer par un prestataire de voyage organisé, et de tout réserver par vous-même. Vous y gagnerez jusqu'à 24% du prix global.

Voici un exemple de budget pour un couple partant 6 jours en Russie, à Moscou :

Type de dépensePrix moyen par personne et par jourPrix total pour 6 jours, à deux
HébergementDès 45 euros270 euros (chambre double)
Restaurants, nourritureDès 20 euros240 euros
LoisirsDès 35 euros420 euros
Dépenses obligatoires350 euros700 euros
Dépenses complémentaires275 euros275 euros
Total1905 euros

Voici un exemple de budget pour une famille partant 5 jours en Russie, à Saint Pétersbourg :

Type de dépensePrix moyen par personne et par jourPrix total pour 5 jours, à quatre
HébergementDès 40 euros la chambre400 euros (deux chambres double)
Restaurants, nourritureDès 20 euros400 euros
LoisirsDès 35 euros700 euros
Dépenses obligatoires350 euros1400 euros
Dépenses complémentaires275 euros275 euros
Total3 175 euros

Voici un exemple de budget pour un voyageur solo partant 15 jours en Russie, à Novgorod, Novossibirsk ou  :

Type de dépensePrix moyen par jourPrix total pour 15 jours
HébergementDès 11 euros (auberge)165 euros
Restaurants, nourritureDès 20 euros300 euros
LoisirsDès 35 euros525 euros
Dépenses obligatoires350 euros350 euros
Dépenses complémentaires275 euros275 euros
Total1 615 euros

À noter : il est important de coordonner votre demande de visa avec celle d'autres pays, notamment si vous comptez aller en Chine ou en Mongolie. Ce qui veut dire que vous n'avez pas votre passeport pendant un moment : veillez à vérifier sa date de validité, sous peine de devoir en faire un autre (100 euros à prévoir). Même chose avec les pays voisins, comme le Caucase (Géorgie, Arménie) ou les pays baltes (Lituanie, Estonie, Lettonie) : il faudra anticiper votre déplacement avant la demande de visa pour la Russie.

Alors, votre budget pour aller en Russie est-il prêt ? N'hésitez pas à partager vos retours d'expérience ! 

Besoin d'un professeur de Russe ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.