Vous rêvez de partir en voyage à Tokyo ? De vous expatrier au Japon ? Ou simplement de progresser dans l’apprentissage de la langue japonaise ?

Comment s’en sortir quand on ne maîtrise pas encore l’écriture japonaise, la lecture des caractères ou le langage oral ?

Avec les nouvelles technologies, la barrière de la langue n’est décidément plus un frein pour partir à la découverte de contrées inconnues… Vous avez un smartphone ? Il vous sauvera plus d’une fois !

Comprendre ce qui est écrit sur un panneau ou demander son chemin sans connaître un mot de japonais est désormais possible grâce aux nouvelles technologies !

Si vous avez la possibilité de faire un séjour linguistique au Pays du Soleil Levant, vous profiterez de cette immersion dans la culture japonaise pour enrichir vos connaissances, progresser rapidement et développer votre capacité à mener une conversation.

Vous découvrirez toutes les richesses de cet archipel aux multiples facettes, entre tradition et modernité.

Vous n’êtes pas encore bilingue ou autonome en japonais ? Découvrez notre sélection d’applis, ces supports fantastiques pour apprendre le japonais !

Elles vous aideront dans de nombreuses situations. En prime, ces outils sont un réel complément aux cours japonais pour apprendre cette magnifique langue.

Iku ze… (Allons-y !)

Japonais cours : Google traduction est-il fiable ?

Parfois, quand je regarde mon livre une fois qu'il est rédigé, les phrases me paraissent étrangères. Je les ai écrites, mais elles ont été produites dans un moment de traduction, qui passe par un enrichissement : aller chercher de la préciosité, le mot rare, le faire affleurer de l'oralité. Cela donne ce français étranger, ce français qui n'est pas ma langue maternelle - Maylis de Kerangal

Quand on cherche à traduite un mot, le premier réflexe est très souvent de consulter Google… (Soyez honnête : combien se précipitent encore sur un dictionnaire ?)

Le traducteur Google apparaît comme par magie en haut de la page du moteur de recherche et affiche la traduction dans la langue demandée. Très fort Google, même si vous cherchez à traduire une phrase entière, il a la solution. Egalement pratique pour traduire un site internet complet (découvrez également notre sélection de sites pour apprendre la langue japonaise).

Les applis permettent de s'entraîner pour maîtriser l'écriture des kana et kanji.
Euh... Ça veut dire quoi ? Apprenez les syllabaires pour déchiffrer le japonais !

Quant à l’application mobile, elle fonctionne même de manière autonome si vous n’avez pas le wifi. Il est aussi possible de traduire des textes à partir de photos ou grâce à la reconnaissance vocale. Une fonctionnalité véritablement parfaite pour gagner du temps quand on cherche son chemin dans la rue.

Cela parait magique ! Et pourtant… Si l’outil de traduction est assez performant pour des langues comme l’anglais et l’espagnol, en revanche avec le japonais, ce n’est pas vraiment le cas...

Cela peut vous aider pour traduire un mot ponctuellement du japonais vers le français, mais mieux vaut ne pas l’utiliser pour dialoguer avec les locaux. Vous risquez de vous retrouver dans une situation gênante.

Cette application peut toutefois être un complément utile en voyage ou à la maison quand vous révisez vos cours de japonais, à condition de l’utiliser avec précaution et de ne pas lui donner un texte entier à traduire !

iTranslate, app gratuite de traduction français japonais

Vous l’aurez compris, si vous devez télécharger une application de traduction pour comprendre le japonais ou prononcer quelques phrases, il n’est pas simple d’en trouver une qui propose des traductions fiables à 100 %. Car une traduction, c'est aussi et surtout une interprétation d'un texte, d'une phrase, d'un mot, d'un contexte.

Il faut savoir trancher, et de notre côté, savoir quelle application tranche le mieux pour nous. Car l'intérêt des outils de traduction, c'est de se baser sur la confiance, de déléguer aux nouvelles technologies et à un algorithme ce que l'on pourrait faire si on maîtrisait la langue, en l'occurrence, la langue japonaise !

Vous pouvez également tester iTranslate. Leader sur le secteur, c’est une application dictionnaire/traduction incontournable. Si les traductions sont de meilleure qualité, elles ne sont pas pour autant parfaites.

Le japonais est une langue où le contexte joue sur le sens d’une phrase. Les verbes ne se conjuguent pas, il n’y a pas de féminin ou de pluriel… Difficile pour un outil de traduction de prendre en compte toutes les subtilités de la langue japonaise pour proposer un texte lisible et compréhensible. Dans tous les cas, les traducteurs vous aideront à découvrir le sens global d’un texte.

En plus d’iTranslate, il est intéressant de tester iTranslate Voice : cette app traduit votre texte et le convertit en voix. Un détail très utile, mais il n’est pas toujours possible d’en profiter car l’appli ne fonctionne qu’avec une connexion internet.

Si vous l’utilisez en voyage, vous risquez de vous retrouver bloqué dès que vous n’aurez pas accès au wifi. Pour travailler votre prononciation par contre, cela peut être très pratique. Au-delà de ça, cela peut être un outil très intéressant pour apprendre à parler comme un local, de Tokyo à Okinawa, voire, mieux, comme les services de traduction professionnelle.

Connaissez-vous les avantages de l'apprentissage du japonais par webcam ?

L’application Japan Goggles pour scanner le japonais

La traduction, sous tous ses aspects, est l'opération la plus vitale pour l'homme - Pier Paolo Pasolini

Un outil à utiliser au quotidien quand vous vous déplacez au Japon ou que vous y faites vos courses… Japan Goggles est une application gratuite disponible sur l’app store ou sur Android.

À quoi sert-elle ? Elle permet d’obtenir une traduction fiable à partir d’une photo, magique non ? Cette application vous donnera une traduction en anglais seulement. Il n’existe pas de version française, mais elle s'impose comme un très bon outil de traduction automatique et originale.

Vous êtes devant un panneau rédigé en japonais ou ne savez pas décrypter un menu ? Prenez-le en photo et l’application se charge de le traduire. C'est bien là tout leur intérêt : faire traduire les appareils pour nous. Merci la technologie !

Les débutants en japonais qui ne maîtrisent pas la lecture des kana et des kanji pourront ainsi se débrouiller plus facilement. D’autant que la traduction en rômaji permet par la suite d’énoncer les mots à l’oral. Ce qui, lorsqu'on parle des outils de traduction, est une belle avancée.

Le seul bémol avec cette appli (eh oui il y en a forcément au moins un…) : les photos doivent être de bonne qualité pour que l’appli puisse proposer une traduction. Un cliché trop pixellisé, et c'est l'aventure assurée pour réussir à traduire. Car les logiciels de traduction ne sont malheureusement pas des magiciens. Il est donc essentiel d’avoir un smartphone avec un bon appareil photo permettant de gérer la résolution, le contraste, la mise au point…

Mais rassurez-vous, tout est affaire de coup de main !

Où trouver des cours de japonais en ligne ?

Imiwa : meilleure appli dictionnaire français-japonais

Vous en avez marre de vous promener avec votre dictionnaire dans la poche ? Et vous n'avez pas les moyens de faire travailler un service de traduction ? Il reste une solution, mais surtout une certitude !

Car oui, si une chose est bien sûre, c'est que votre smartphone ne vous quitte jamais, comme greffé à votre poche et à votre main ! Et même si cela comporte bon nombre de désagréments, c'est bien là son avantage principal, sur lequel les traducteurs professionnels numériques misent désormais : la portabilité de nos appareils électroniques.

Dans cette perspective, n’attendez plus avant de faire appel à une traductrice ou à un traducteur. Vous pouvez télécharger Imiwa les yeux fermés. C’est la référence en termes de dictionnaire franco-japonais disponible sur tablette et smartphone. Ultra complet, il offre de multiples possibilités et deviendra vite votre appli préférée si vous souhaitez apprendre la langue japonaise.

L'immersion au Japon pour apprendre à parler nihongo.
Découvrir le pays du Soleil Levant nécessite de traduire les caractères japonais... Pas si simple !

Avec Imiwa vous disposez non seulement de définitions précises, mais également des exemples permettant d’utiliser correctement le vocabulaire japonais selon le contexte. Un melting pot qui permet d'avoir la meilleure vision possible de la langue nipponne, pour tous et toutes !

Bien plus qu’un simple dictionnaire, avec l’appli vous pourrez :

  • Faire des recherches multicritères,
  • Créer des listes de vocabulaire,
  • Prendre des notes,
  • Réviser le JLPT (test d'aptitude japonais),
  • Apprendre à écrire les Kanji,
  • Et bien d'autres encore !

Si les dictionnaires sont indispensables dans ce type de projets linguistiques, que diriez-vous également d'apprendre le japonais en vidéo ?

PhrasePack Japonais : vos phrases types traduites à l’oral vers le japonais

C’est le guide de conversation qu’il vous faut pour plonger au cœur de la vie au Japon !

Si vous devez communiquer pour demander votre chemin ou passer une commande au restaurant, cette application est faite pour vous. Elle fait sans aucun doute partie de votre kit de survie si vous ne maîtrisez pas encore les subtilités de la langue nippone, e qui est fort probable lorsqu'on sait que le japonais est une langue particulièrement rude à appréhender au départ.

En clair, PhrasePack Japonais ce sont 3 500 phrases types (dont 1000 sur la version gratuite), adaptables selon la situation (langage courant ou soutenu…). Elles sont affichées en français, en caractères kana et kanji, mais aussi en romaji. Tout est fait pour se repérer au mieux dans le pays, et plus encore !

Vous pourrez donc facilement répéter les phrases souhaitées pour vous faire comprendre. L’application pour apprendre le japonais ne nécessite pas de connexion internet pour fonctionner. Et ceci est un point positif non négligeable, car lorsqu'on est hors de chez soi, et dans un pays étranger qui plus, internet n'est pas toujours à notre portée !

Vous trouverez un menu simple avec des rubriques claires (les gens, manger, voyage, shopping et même urgence), pour vous faire comprendre au mieux.

Le plus : vous disposerez d’enregistrements audio pour vous entraîner à la prononciation. Vous pourrez enregistrer les phrases dont vous avez besoin dans vos favoris, et, pourquoi pas, les faire écouter à vos potentiels interlocuteurs japonais. Enfin, grâce au quizz, vous apprendrez des phrases simples en japonais de manière ludique !

Une chose est sûre, après l’avoir testée lors d’un voyage au Japon, vous aurez envie de vous mettre sérieusement aux cours de japonais pour revenir avec un niveau intermédiaire, et plus encore. Vous découvrirez alors le Japon sous un jour nouveau.

S'initier aux kana pour découvrir le pays du soleil lavant !
La magie du Japon, entre tradition et modernité : une bonne motivation pour prendre des cours de japonais !

Ja Sensei : traduction vers le japonais grâce aux quizz

Si ce n’est pas littéralement un traducteur, Ja Sensei est une appli qui plaira à tous ceux qui souhaitent apprendre le japonais. Que vous suiviez des cours de japonais ou non, elle se révèle très utile et particulièrement bien faite. Elle compte un menu simple, des fonctionnalités variées et des outils très pratiques pour se faire comprendre et pour comprendre soi même :

  • Leçons de japonais,
  • Kana et Kanki,
  • Vocabulaire, verbes, adjectifs,
  • Guide de conversation,
  • Grammaire,
  • Classificateur,
  • Et bien d'autres encore !

Le plus de cette appli : vous pouvez créer des listes personnelles (vocabulaire, kana, kanji…), afin de vous débrouiller au mieux dans les sujets et les domaines que vous estimez être les plus importants et utiles pour vous. Les nombreux quiz vous permettent d’apprendre la traduction de phrases toutes faites.

Très utile pour commencer à parler japonais !

Obenkyo : application française pour apprendre à écrire les caractères japonais

Pour terminer, puisque vous êtes intéressé par la langue de Mishima, il est utile de vous parler d’Obenkyo, cette application linguistique de qualité.

Même si cette appli n’est pas à proprement parler un outil de traduction, elle reste indispensable pour progresser dans votre apprentissage de la langue nippone.

Si vous partez en voyage, vous pouvez la télécharger pour commencer à mémoriser les syllabaires kana (Katakana Hiragana) et Kanji… Et apprendre à les tracer.

Ce sera un premier pas pour vous lancer le défi d’étudier et de mémoriser les caractères chinois avant de commencer les cours de japonais.

Vous y trouverez aussi un dictionnaire japonais comprenant 15 000 mots, ce qui est largement suffisant lorsqu'on débute la langue nipponne.

Pour aller plus loin, l’onglet grammaire vous permettra d’aborder les tournures de phrases en japonais. C’est une appli très bien faite pour approfondir vos connaissances et apprendre à parler nippon. Parfait pour un voyage, par exemple !

Avec cette sélection, loin d’être exhaustive, vous n’avez plus d’excuse pour ne pas pratiquer la langue japonaise tous les jours !

Apprendre devient plus simple quand on trouve instantanément toutes les réponses à ses questions et que l’on peut s’exercer de manière ludique. Alors prêts à télécharger les applis incontournables pour lire, écrire et parler nihongo ?

World Nomads Language Guides, un outil franco-japonais gratuit

Quelle est l'application de langue la plus complète en japonais ?
Parmi la foule nipponne, nombreux sont les Français et les Françaises à avoir besoin d'une traduction. Et si les outils numériques pouvaient s'y adapter aujourd'hui ?

Une traduction est mauvaise quand elle est plus claire, plus intelligible que l'original. Cela prouve qu'elle n'a pas su en conserver les ambiguïtés, et que le traducteur a tranché : ce qui est un crime - Emil Cioran

Cette application gratuit est idéale pour apprendre, découvrir, et assimiler les expressions du Japon, qu'elles soient basiques ou plus poussées. Le petit supplément d'âme de World Nomads Languade Guides est, comme son nom l'indique, qu'elle ne propose pas que la langue japonaise.

Un outil de traduction riche donc, et très utile à tous les amoureux et les amoureuses des langues vivantes, quelles qu'elles soient. Pas toujours très claire, cette appli est pourtant une mine d'or langagière lorsqu'on prend le coup de main. Avis aux amateurs et aux amatrices de cerisiers en fleurs, cet outil peut vous intéresser !

Reverso, l'outil de base pour traduire le japonais

Quelles applications proposent d'apprendre le japonais ?
Bien loin du Mont Fuji et des merveilles nipponnes, les applications de traduction ont cet avantage qu'elle peuvent se transporter partout, en France comme ailleurs !

Si elle n'était pas proposée dès le lancement du site, la langue japonaise est désormais une langue parmi les plus usitée sur cet outil, également disponible en application. Sur Reverso, il est possible de traduire du français au japonais, mais également du japonais au français.

Le tout se fait et s'organise en quelques clics, avec une rapidité d'opération qui défie toute concurrence. Toutefois, la traduction, si elle est souvent très pointue, n'est pas toujours proche à 100% de la réalité linguistique du pays, et pourrait vous induire en erreur à certains moments.

Il n'en reste pas moins qu'il s'agit là d'un outil de base et très pratique pour quiconque souhaite mener de légères traductions en langue nipponne.

Webtran, un outil simple de traduction en japonais

Vous voulez traduire un texte du japonais au français ? Webtran peut être l'outil qu'il vous faut. Le principe est relativement similaire à celui de Reverso : il suffit d'entrer le texte que l'on souhaite traduire, de cliquer sur le bouton vert, et de laisser le robot automatique s'occuper de la traduction pour nous !

En quelques secondes, nous voici avec un texte le plus pointu possible linguistiquement. Attention toutefois, Webtran ne peut traduire des texte du japonais au français que dans la limite de 5000 caractères. Un long passage de livre se devra alors d'être découpé en paragraphes pour être traduit au mieux.

Il est également possible d'inverser les langues, et de traduire du français au japonais. Utile lorsqu'on est en voyage, n'est-ce pas ? Toutefois, à noter qu'aucune application mobile n'existe encore, et il faudra se servir de cet outil uniquement via internet. Sur un ordinateur ou un téléphone, son utilisation reste toutefois très simple, et intuitive !

Translator.eu, un traducteur riche et simple en japonais

Peut-on apprendre le japonais avec son smartphone ?
Si le Japon est une terre de culture et pleine de richesses, les outils de traduction permettent de s'y adapter au mieux. Pour une compréhension totale de l'endroit où l'on se trouve.

Voici encore un traducteur en ligne, dénué de version mobile ou d'application, mais rudement efficace lorsqu'on souhaite traduire le japonais en français, ou le français en japonais. Le petit (gros) plus de Translator ? Il peut traduire un nombre incalculable de langues, du turc à l'urdu, en passant le bulgare, et les classiques anglais, allemand, espagnole, et japonais, bien sûr !

Le petit plus de ce site est qu'il propose un historique des traductions déjà réalisées par nos soins. De cette manière, si on souhaite retrouver un passage de livre traité il y a quelques jours, c'est désormais chose possible. Un outil qui peut être d'une grande aide à certaines personnes, dont les traductions en japonais ont une certaine importance.

Dictionnaire-japonais.com, un outil collaboratif de traduction

En voici un outil qui porte bien son nom ! Cet outil de traduction japonais-français se présente sous la forme d'un site participatif, et d'un lexique collaboratif, accompagné d'un forum. Un lien idéal avec tous les locuteurs et les locutrices de la langue nipponne, dont le seul souci est le partage, encore et toujours.

Une base de donnée riche et dense vient s'étoffer au fil des semaines, entre les expressions du pays et les mots de base à employer dans la vie de tous les jours. Et on l'appelle le Nichifutsu Jiten, de quoi faire rêver tout un chacun souhaitant s'adonner aux plaisirs de la langue japonaise !

Le dictionnaire, une base sûre de traduction franco-japonaise

Quelles sont les meilleures applis pour apprendre le japonais ?
Vous vous voyez déjà écumer les couloirs du métro japonais, mais vous ne savez même pas comment le dire dans la langue natale ? Les outils de traduction franco-japonais sont là pour ça !

On n'y pense pas toujours assez, ou plutôt, plus assez, mais parmi les outils de base et les plus certains pour traduire le japonais en français et vice versa, le bon vieux dictionnaire papier est une valeur sûre. Désormais, on en propose dans des formats miniatures, qui permettent de se placer dans un sac, et même parfois dans une poche !

C'est dire l'intérêt de cet outil, qui ne nécessite ni connexion internet, ni smartphone. Simplement la curiosité, l'envie de partager, et l'assurance de se retrouver avec la traduction la plus précise et pointue possible.

Et si finalement, c'était ça, la traduction ? Miser sur des cheveux toujours plus perfectionnés, mais se rassurer avec des bases stables et fondées. Avec cette sélection d'outils de traduction franco-japonaise, c'est tout ce qui vous attend. À vous de jouer à présent, et bon voyage en terre nipponne !

Sachez qu'il est aussi possible d'apprendre le japonais avec des livres ! Découvrez-le sur notre sélection d'ouvrages sur le sujet...

Besoin d'un professeur de Japonais ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.