Le baccalauréat est le certificat que donne l'Etat et qui atteste à tous que le jeune Untel ne sait absolument rien faire - Paul Valéry

Désormais, si on souhaite atteindre l'enseignement supérieur avec le bac en poche, ça ne sera pas sans compter sur le nouveau baccalauréat, réformé il y a (très) peu !

Et si, selon le Ministère de l'Éducation National, la part des bacheliers dans une génération atteint 86,6 % en 2020, il va sans dire que les filières L, ES, ou encore S n'existent plus dans le bac général.

Désormais, des options existent, afin d'axer le profil de n'importe quel lycéen. Pour convenir à un profil scientifique (S, donc !), certaines comme les mathématiques, le numérique, les sciences et vie de la Terre, ou encore les sciences de l'ingénieur s'imposent comme un choix essentiel.

Un choix essentiel qui, dans l'esprit collectif, guidera le profil du bachelier comme celui d'un bachelier scientifique. Car à raison de six heures par semaine pour chaque matières (deux au choix), en Terminale, le profil littéraire s'éloigne de plus en plus.

Considérons donc encore ce bac comme un bac S, lorsqu'il s'agit de penser les débouchés et les études, en partant du principe que toutes les options que chaque étudiant souhaitera sera disponible dans son lycée. Il serait dommage de vouloir opter pour un profil de biologiste et que l'option "sciences de la vie et de la terre" ne soit pas ouverte !

À noter qu'il existe également des options facultatives, notamment "mathématiques expertes" et "mathématiques complémentaires". Sait-on jamais, sur un malentendu, peut-être voudrez vous poursuivre votre approfondissement !

Pour les détenteurs de ce précieux "Bac S", de nombreuses opportunités et possibilités s’offrent à eux, notamment pour poursuivre des études supérieures dans le domaine des sciences, de la santé ou des technologies.

Outre sa bonne réputation, le bac permet de continuer ses études en mathématiques. Mais pas seulement, et c'est bien là sa force.

Car au delà de son ouverture, le bac S permet de choisir un cursus sur mesure en fonction de vos attentes (recherche, formations courtes ou professionnalisation). Et avec ce nouveau bac, les choses sont encore plus ouvertes.

Ca vous intéresse ? Voici tous nos conseils et toutes nos hypothèses pour réussir son post-bac avec un profil scientifique !

Les meilleurs professeurs de Maths disponibles
1er cours offert !
Ludivine
4,9
4,9 (10 avis)
Ludivine
45€
/h
1er cours offert !
Vincent
5
5 (6 avis)
Vincent
40€
/h
1er cours offert !
Daniel
4,9
4,9 (24 avis)
Daniel
40€
/h
1er cours offert !
Steven
4,8
4,8 (4 avis)
Steven
50€
/h
1er cours offert !
Rebecca
4,9
4,9 (10 avis)
Rebecca
45€
/h
1er cours offert !
Adeline
5
5 (10 avis)
Adeline
40€
/h
1er cours offert !
Azedine
4,9
4,9 (7 avis)
Azedine
50€
/h
1er cours offert !
Virginie
4,8
4,8 (6 avis)
Virginie
40€
/h
1er cours offert !
Ludivine
4,9
4,9 (10 avis)
Ludivine
45€
/h
1er cours offert !
Vincent
5
5 (6 avis)
Vincent
40€
/h
1er cours offert !
Daniel
4,9
4,9 (24 avis)
Daniel
40€
/h
1er cours offert !
Steven
4,8
4,8 (4 avis)
Steven
50€
/h
1er cours offert !
Rebecca
4,9
4,9 (10 avis)
Rebecca
45€
/h
1er cours offert !
Adeline
5
5 (10 avis)
Adeline
40€
/h
1er cours offert !
Azedine
4,9
4,9 (7 avis)
Azedine
50€
/h
1er cours offert !
Virginie
4,8
4,8 (6 avis)
Virginie
40€
/h
1er cours offert>

L’université après un bac scientifique

À quoi peut-on prétendre avec un bac S ?
L'université est un endroit parfait pour les scientifiques !

C’est majoritairement vers cette voie que les lycéens qui veulent préparer le bac S s’orientent : en effet, les études longues sont largement privilégiées par les bacheliers scientifiques, on estime que 50% d’entre eux optent pour la fac entre autre.

La fac possède cet avantage de s'ouvrir à tous les profils, du plus littéraire au plus scientifique. Mais elle a également cela pour elle qu'elle propose bon nombre d'enseignements, à destination de toutes les passions les plus dévorantes !

À commencer par les enseignements scientifiques. Selon l'Université, le type de licence, tout, ou presque, est trouvable ! De la licence de mathématiques globales à la formation en biologie moléculaire.

Alors étudiants, ils se lancent dans un parcours dit LMD : Licence (Bac + 3 années), Maîtrise (Bac + années) et Doctorat (bac + 8 années). Cela constitue le socle le plus connu de l'Université et, de fait, des études longues. Et ce cursus s'adapte très bien à un bac dont le profil est scientifique.

Quelle université après un bac scientifique ?
L'université, cursus et formations

L'avantage principal, lorsqu'on réunit le profil scientifique et les études longues à l'Université, est que tout est possible. En effet, certaines filières demandent un dossier pour s'inscrire, mais dans l'absolu, la fac s'ouvre à tous les profils... pour toutes les disciplines. Toutes les filières peuvent donc être envisagées avec un Bac S en poche :

  • Pour les filières dans le Droit, les Sciences Humaines : le Bac S offre de nombreux débouchés dans l’enseignement, le journalisme et la communication ainsi que les concours de la fonction publique.
  • Pour les filières littéraires (eh oui, c'est tout à fait possible avec un bac scientifique !), il est possible de penser aux lettres (modernes ou classiques), aux langues, à la traduction, à la linguistique (dites "sciences du langage"), etc.
  • Pour les filières dans l’économie et la Gestion : les scientifiques sont les rois puisque l’on ne dénombre pas moins d’un étudiant sur 4 comme ayant un diplôme de bac S. Ce type de cours exige de fortes compétences en mathématiques (pas de cours de math 3eme). Les débouchés sont aussi très vastes à l’instar de la finance, des études économiques, du secteur bancaire, de la comptabilité ou du monde de l’entreprise.
  • Pour les Sciences : cette filière est largement prisée par les bacheliers en S. La filière Sciences se divise en 3 branches distinctes dans lesquels vont se répartir les étudiants scientifiques : la branche Mathématiques fondamentales ou appliquées, la branche Chimie fondamentale ou appliquée et la branche Recherche ne Mathématiques et Informatique qui connaît une forte explosion depuis une dizaine d’années et qui offre des débouchés comme la gestion de bases de données, la création Web, les télécommunications.

Mais de manière un peu plus concrète, et plus focalisée sur les sciences, certaines licences s'imposent comme de très bons tremplins pour les études scientifiques, et s'adaptent à merveille à ce type de bac. 

  1. La Licence STPI (Sciences et technologies pour l’Ingénieur) est fortement appréciées par les bacheliers scientifiques car elle permet d’acquérir des compétences diverses dans plusieurs disciplines lors des deux premières années d’études après le Bac avec une année de spécialisation pour valider la Licence.
  2. L’autre Licence scientifique très convoitée est la Licence SM (Sciences de la Matière) qui va privilégier les études physique et de chimie. Tout dépend des options que vous aurez choisi pendant votre année de Terminale et de Première !
    Pour les étudiants qui désirent approfondir l’aspect humain au sein des sciences, la filière Sciences de la nature et de la vie est faite pour vous : cette Licence SV (Science de la Vie) propose des études concentrées sur la biologie principalement et offre des débouchés très intéressants dans les domaines tels que l’agroalimentaire, les biotechnologies ou encore l’environnement. Selon les perspectives de tout un chacun, elle peut s'imposer comme un très bon bagage !
  3. Pour ceux et celles qui veulent toujours faire de la chimie, et un peu de biologie après leurs études lycéennes, la Licence STU (Sciences de la terre et de l’Univers). Les débouchés dans cette voie s’orientent davantage vers la pétrochimie, le génie civil ou encore la protection de l’environnement. Un parcours au poil !
  4. Enfin, une 4e Licence très prisées pour la filière Science est celle appelée Maths et Sciences Sociales avec 2 licences spécifiques, la Licence MASS (Mathématiques appliquées et Sciences Sociales) et La Licence MISASHS (Mathématiques, Informatique et Statistiques appliquées aux Sciences Humaines et Sociales). Elle s'ouvre à tous les bacheliers scientifiques, mais aussi et surtout, à ceux et celles pour qui l'option maths (voire, l'option facultative en plus) a été suivie... et apprécie bien sûr !
Peut-on s'inscrire en lettres avec un bac S ?
Pour finir dans un laboratoire, les études longues scientifiques sont souvent la clé !

Mais les mathématiques et les sciences de la nature ne sont pas les seules possibilités lorsqu'on souhaitent faire des études longues et universitaires après un bac de type scientifique. Loin s'en faut ! Avez-vous pensé à la médecine ? 

  • Pour la filière médicale : en majorité, les étudiants dans le secteur médical sont d’anciens bacheliers scientifiques. Cela tombe bien, si vous nous lisez et que cela vous intéresse, ça doit être votre cas, non ?
    On estime à 1 étudiant sur 5 à choisir la filière médicale et notamment la filière nommée PACES (Première Année Commune aux Etudes de santé). C’est une année très difficile, où les sacrifices sont nombreux, avec à son terme un concours offrant un nombre restrictif d’élus, seuils les meilleurs des meilleurs peuvent accéder en seconde année. En bref, un passage obligé, mais un passage compliqué pour tout un chacun. Même avec un bac type scientifique !
    Mais une fois ce barrage franchi, les étudiants en filière médicale peuvent s’orienter vers des études de médecine, de pharmacie, d’études dentaires ou encore d’études de sage-femme. Un large panel de disciplines, de profils et de métiers s'offrent à vous ! Et c'est bien là la force de ce type de parcours scientifique.
  • Il y a une dernière filière vers laquelle les bacheliers scientifiques s’orientent, c’est la Licence STPAS (Sciences et techniques des Activités Physiques et Sportives). Avec cette Licence, vous pouvez devenir professeur, animateur, manageur sportif, éducateur sportif, etc. Dans l'absolu, connaître et maîtriser le corps humain est toujours un véritable plus. Alors, si vous l'avez appris au lycée, la voie est royale !

Avec le nombre incroyables des possibilités qu’offre l’université, on comprend pourquoi les bacheliers scientifiques s’orientent vers la fac. Un vrai rendez-vous de la pensée, un paradis pour les touche à tout, une formidable aventures pour les scientifiques !

Mais heureusement, d’autres institutions, d’autres formations ont aussi le vent en poupe et les étudiants en Bac S peuvent aujourd’hui se diriger vers des prépas de grande qualité.

Les classes prépa scientifiques

En France, on fait sa première communion pour en finir avec la religion ; on prend son baccalauréat pour en finir avec les études, et on se marie pour en finir avec l'amour... et on fait son service pour en finir avec le devoir militaire - Jean Jaurès

Pour rentrer en classe prépa scientifique, une bonne note au Brevet de maths ne suffira pas. Il aura évidemment fallu ensuite assurer lors de votre Bac scientifique ! Comment ? En ayant fait les bons choix, notamment d'options, et en donnant tout ce que l'on a eu pour rendre compte d'un bon niveau global, de bons résultats.

Car oui, que vous soyez scientifique ou non, il faut le savoir, les classes préparatoires sont d’un niveau extrêmement exigeant : ces classes vous préparent pour des concours d’entrée dans les grandes écoles, notamment d’ingénieurs, à l’instar de Centrale ou encore Polytechnique.

Comment faire une prépa après un bac S ?
Les classes préparatoires

On estime que 15% des bacheliers scientifiques tentent l’aventure des classes prépa qui durent 2 (intenses) années

Soyez donc prêt(e) à, non pas souffrir, mais rendre compte d'années sans doute plus difficiles que les années lycées. Notamment dès les premiers jours.

En effet, et pour les étudiants de première année, quatre possibilités s’offrent à vous : MPSI (Physique-chimie, sciences de l’ingénieur), PCSI (physique, technologie, sciences de l’ingénieur), PTSI (physique, technologie, science de l’ingénieur) et BCPST (biologie, chimie, physique, science de la Terre). Quatre choix, comme quatre portes ouvertes sur le monde !
Pour ceux et celles qui poursuivent en deuxième année (car oui, c'est possible !), les sections se font plus précises avec les sections MP (maths-physiques), PC (physiques-chimie), PSI (physique et sciences de l’ingénieur) et PT (physique et technologie). Toujours quatre profils, mais avec une qualité des plus pointues. Pour donner de brillants futurs scientifiques !

Mais attention : tous les bacheliers qui désirent suivre des classes prépa ne vont pas toujours en prépas scientifiques.

Les classes préparatoires mettent la barre assez haut. Et certains élèves se voient obligés de prendre des cours particuliers maths. C'est la dure loi des études supérieures !
Même si le pourcentage est encore faible (à peine 3%), certains décident de s’orienter vers des prépas économiques ou des prépas économiques et commerciales avec une option scientifique (voir la préparation au GMAT). Une belle manière de soutenir les envies de sciences, mais de tempérer sa volonté de ne pas aller jusqu'au bout, professionnellement.

Ces dernières prépas sont plus orientées sur les maths les sciences humaines et les langues et l’unique objectif est l’entrée dans les grandes écoles de commerce. Peut-être est-ce votre objectif. Si tel est le cas, vous avez sonné à la bonne porte !

Qui peut faire un bac S ?
Cette image vous fait rêver ? Les études scientifiques post bac peuvent vous permettre d'y accéder !

Enfin, une infime partie des bacheliers S (tout juste 1%) s’orientent vers des prépas Lettres et Sciences sociales. Elles ne sont, effectivement, pas le premier réflexe lorsqu'on a choisi l'option mathématiques au lycée, mais elles sont tout, sauf interdites à ces bacheliers là !

2 autres domaines intéressent les bacheliers scientifiques : le paramédical et l’architecture

Deux filières auxquelles on ne pense pas toujours, et que l'on peut avoir tendance à négliger. Négliger, non en les pensant moins bonnes ou moins prestigieuses que les autres, mais en les confondant avec d'autres.

Typiquement, sans se renseigner, bon nombre d'étudiants et d'étudiants potentielles perçoivent les études paramédicales comme des études médicales. Or, on l'a vu, les deux sont bien différentes, renseignez-vous au préalable !

La filière paramédicale permet d’accéder à des postes comme infirmier, kinésithérapeutes, psychomotriciens, etc. et ce sont des études qui durent en moyenne trois ans après le Bac. On est loin des études de médecine qui dure sept, huit, ans, et plus !

A noter que le diplôme d’ostéopathe se prépare dans une école privée en six ans.

L’architecture est aussi un domaine qui intéressent les esprits matheux et scientifiques : il existe aujourd’hui une vingtaine d’écoles publiques d’architecture qui recrutent sur dossier et entretien. Et concrètement, avoir pris des options scientifiques au lycée et au bac est toujours mieux qu'avoir pris "langues" ou "arts" !

Comment faire des études d'architecture après le bac S ?
L'Architecture après un bac S

Les études d'architecture durent cinq ans après le Bac. Un point qu'il est toujours bon de souligner !

Les écoles d’ingénieurs avec prépa intégrée

Ah, les écoles d'ingénieurs ! Elles font beaucoup parler d'elles, mais la réalité est parfois bien différente de ce que l'on peut en penser. Pas de panique, nous sommes là pour ça !

En revanche, s'il faut bien savoir quelque chose, si vous avez fait un parcours scientifique au lycée, vous êtes au bon endroit. Et surtout : l'inverse est encore plus vérifiable ! Ces études durent entre quatre et cinq ans : ce sont des écoles et des formations d’ingénieurs qui sont accessibles directement après le Bac S.

Pour vous faire un meilleur ordre d'idée voici le classement des écoles d'ingénieurs.

1 Polytechnique

2 Grenoble INP

3 Lorraine INP

4 Insa Lyon

5 Centrale Nantes

6 École des Ponts ParisTech

7 Centrale Paris

8 UTC

9 Isae

10 Mines ParisTech

11 ESPCI ParisTech

12 Isep

13 Ensta ParisTech

14 Bordeaux INP

15 INP Toulouse

16 Efrei

17 Arts et Métiers ParisTech

18 Télécom ParisTech

19 EISTI

20 Enac

Voici de quoi vous y retrouver au mieux dans votre choix d'école !

Quelles études faire après un bac scientifique ?
Loin des études de médecine, les écoles de commerce permettent de profiter de ses études scientifiques malgré tout !

Parmi les grandes écoles qui proposent ce type d’enseignement, vous pouvez retrouvez l’ENI (Ecole nationale d’ingénieur), la FESIC, l’INSA (instituts nationaux des sciences appliquées). En bref, un panel bien large de formations, qui permettent de garantir à tout un chacun un solide bagage professionnel.

Les salaires de sortie (pour les diplômés 2013) vont du simple au double, de 45000 euros bruts annuels à Polytechnique à 28300 euros pour la moins bien classée des écoles sur ce critère. Ils sont en légère baisse par rapport à l'année d'avant.

Les salaires dépendent bien sûr de la notoriété de l'école, mais aussi de sa spécialisation : on gagne de meilleurs salaires dans la finance et les nouvelles technologies que dans l'agroalimentaire, la biologie, ou même la mécanique. C'est ainsi, et ainsi va la vie !

A vous toutes ces notions après avoir triomphé des cours de maths terminale S !

Les filières courtes scientifiques

Il a raté son bac du premier coup - Jean-Marie Gourio

Ce n’est pas parce que vous avez fait un bac scientifique que vous êtes obligatoirement amené à faire des études longues. Loin s'en faut, tout est possible, tout est imaginable, et rester cantonné(e) à ce que l'on pense des études scientifiques est le pire qui pourrait vous arriver pour vous frustrer. Réfléchissez bien avant !

Si votre ambition est d’obtenir un travail plus rapidement ou si vos goûts ne sont pas dans cette optique, il existe des voies plus courtes. Des voies plus courtes, et pas du tout moins bonnes ou moins intéressantes, attention !

Pourquoi ne pas vous orienter alors vers un DUT ou un BTS ou même faire une école de commerce ? Ces formations sont professionnalisantes, et permettent d'atteindre ses objectifs avec brio.

Les écoles de commerce

Les étudiants qui ont eu un bac S sont nombreux à désire rentrer dans une grande école de commerce : en effet, plonger dans le bain du monde l’entreprise sans passer par la case « classes préparatoires » est très attirant.

Quelle école de commerce choisir après un bac S ?
Les écoles de commerce

Et pour cause, à la clé, il y a bien souvent du travail ! Ces écoles proposent des cursus entre quatre et cinq ans après le Bac option scientifique.

Pour y entrer, il faut alors passer des épreuves d’admission via des concours communs à plusieurs établissements. Ces concours sont plus ou moins difficiles, et cela pourra dépendre des options choisies au lycée, typiquement.

Le classement 2016 des écoles de commerces est le suivant, et ne bouge que peu d'année en année :

1 HEC

2 Essec

3 ESCP Europe

4 EMLyon

5 Kedge

6 Edhec

7 Skema

8 Montpellier BS

9 Grenoble EM

10 Toulouse BS

11 Audencia

12 EM Strasbourg

13 Neoma

14 ISG

15 ESC Troyes

16 ISC

17 Inseec

18 Sup de Co La Rochelle

19 ICN

20 ESC Rennes School of Business

La difficulté de chaque épreuve dépend du niveau d’accès et de la notoriété de l’école. Car comme pour la médecine, les écoles de commerce constituent un milieu concurrentiel et relativement fermé !

Vous avez la possibilité de choisir le métier qui vous plaît dans n’importe quelle société du monde." C’est vrai: l’atout principal d’une business school post-prépa, c’est la variété des débouchés. De quoi rassurer les moins téméraires !

Consulter notre fiche sur les métiers possibles après des études scientifiques.

"Avant, elles avaient trois spécialisations: finance, marketing et ressources humaines, rappelle Jacques Chaniol, directeur de l’Inseec.

Aujourd’hui, nous avons jusqu’à vingt parcours." Conseil, audit, mais aussi droit, journalisme et même présidence de la République puisque François Hollande est diplômé d’HEC… Les écoles de management mènent à tout, et les études scientifiques... aussi !

Les BTS et DUT

Ces formations de deux ans préparent les étudiants aux secteurs industriels et celui des services. Voie courte par excellence, on a coutume de les considérer comme des filières et comme des diplômes professionnalisants à plus d'un titre.

Le recrutement s’effectue sur dossier scolaire. Attention, donc, à réfléchir au choix d'options scientifiques, et a bien axer votre choix de DUT en fonction de ces derniers.

Les DUT et BTS associent des cours théoriques, une pratique professionnelle et un stage. C'est aussi la force de ce type de formation : nous plonger dans le bain du monde du travail. Car oui, au bout des études, vient toujours le travail !

Cependant, aujourd’hui, avec le contexte économique ambiant, les étudiants préfèrent prolonger toutefois leurs études et s’orienter vers une Licence professionnelle ou même entrer dans une école d’ingénieur. À chacun de voir ce qui lui semble le mieux convenir à ses attentes.

Comment choisir son DUT après un bac S ?
Les branches universitaires d'un DUT

Les DUT et BTS sont davantage destinés aux bacheliers technologiques mais de nombreux scientifiques sont présents pour mener à une profession ou un secteur en particulier comme opticien, lunettier, géomètre, topographe ou encore les métiers de l’audio-visuel. De très beaux métiers, où la science a tout de même un mot à dire.

Avoir un Bac scientifique ouvre de nombreuses voies

On comprend que, dès la classe de Première, les élèves soient invités à se renseigner sur leur orientation. Les questions arrivent de plus en plus tôt, les enfants comme les parents s’interrogent et partent en quête d’informations dès le lycée.

Que faire après un bac scientifique ?
Les études possibles après un bac S

En arrivant en classe de terminale, les futurs bacheliers savent en règle générale vers quelle voie ils veulent s’orienter après leurs cours de maths de lycéens (cours de math seconde). Ceci passe désormais par les options et les profils qui se définissent au fil des mois.

Entre les classes préparatoires qui proposent un apprentissage théorique et un travail intensif, l’université qui n’a que l’embarras du choix (sauf IUT) au niveau des matières et des cursus (la plupart des étudiants font le choix d’une Licence générale puis se spécifient lors du Master), les écoles intégrant une prépa, les possibilités post-Bac S sont très nombreuses.

Il est très important, si l’élève ne sait pas vers quelle profession il souhaite se diriger, qu’il rencontre des conseillers d’orientation qu’ils l’aideront à définir et affiner ses recherches, à identifier ses points forts, ses centres d’intérêts, à lui proposer des études ou des métiers auxquels il n’aurait peut-être pas pensé.

À l'instar d'un guide, d'un support, les conseillers d'orientation sont ceux qui vont permettre de déblayer le terrain professionnel, donc post-bac ! Et ceci, quel que soit son parcours de bac !

Il est aussi possible de se rendre dans différents forums des métiers : avec un profil scientifique  et un bac en poche, le futur étudiant découvrira que tout un monde de possibilités s’offre à lui et qu’il a toutes les cartes en les mains pour faire de belles études prometteuses.

On l'aura compris, si avoir un profil scientifique est très bien vu, il est avant tout primordial de ne pas se laisser entraîner par l'image que l'on en a, et de suivre naturellement ses envies, ses motivations, et pourquoi pas des perspectives ! À vous de jouer à présent !

Besoin d'un professeur de Maths ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.