La couture est la reine du monde - Pindare

Quoi de mieux que de créer ses propres accessoires ?

La couture permet un grand nombre de libertés : choisir sa matière, choisir le design, personnaliser l’objet. Alors que la couture a longtemps eu une image d’activité de grands-mères, elle n’a jamais autant été à la mode ces dernières années.

En témoigne l'engouement qu'on les internautes pour les tutos de couture, pour les vidéos Youtube ou pour les boutiques en ligne de mercerie, qui donnent toute leur ampleur au savoir-faire, à l'artisanat, et aux choses faites main par la population.

De nombreuses femmes et hommes souhaitent désormais devenir couturière et couturiers !

Par ailleurs, de plus en plus de livres de couture sortent en librairie, et de nombreux blogs se sont créés, au delà même des cours de couture. Et quoi de plus satisfaisant que de voir ses propres réalisations naître ? Et quoi de plus agréable que de pouvoir s'en servir dans la vie de tous les jours ?

Aujourd’hui, Superprof vous propose d’apprendre à coudre votre propre pochette en tissu. Plutôt sympa non ?

Trousse à maquillage, petit sac à main, trousse de toilette,… la pochette peut être utile à n’importe quel moment du jour et de la nuit. Voici les meilleures infos pour fabriquer la pochette en tissu de vos rêves !

Pourquoi faire une pochette en tissu soi-même ?

Qu'est-ce qu'une pochette bien cousue ?
Du fil, une aiguille, des idées, voici les éléments réunis pour concevoir soi même une pochette en tissu. Mais face à ce défi de couture, on peut se demander quel est l'intérêt de la faire par ses propres moyens. Il y a plus d'une réponse à cela !

Pour une soirée, un mariage, une réunion, avoir une petite pochette sur soi peut être utile pour mettre ses accessoires à portée de main, les débutantes pouvant s'aider d'un patron de couture. Encore faut-il qu'elle soit à notre goût !

En effet, les pochettes déjà faites vendues dans le commerce n'adoptent pas toujours le style qui nous correspond, et à certains moments, on pourrait avoir envie de la fabriquer soi même pour être pleinement satisfait(e) du résultat. C'est chose possible avec la couture !

Bien souvent d'ordinaire vendues en magasin de mode et accessoires, ces petites merveilles de tissu font aussi l’objet de nombreux tutoriels de couture et de cours de couture en ligne. Ce qui rend cet objet facile à réaliser.

Mais quels sont les réels avantages de créer sa propre pochette ?

Le premier avantage de coudre et inventer sa propre pochette vient du plaisir de pouvoir choisir son tissu, la taille et la forme. Autant d'éléments qui font que l'objet final sera le plus personnalisé possible, et nous permettra de frimer en société en disant que oui, c'est bel et bien nous qui l'avons fait !

Lorsque l’on achète un tel objet en magasin on trouve souvent quelque chose à redire, sans cours de couture brest. Une couture au mauvais endroit, une couleur qui nous plaît pas plus que ça,… Autant d'éléments qui peuvent être modifiés grâce à un peu de savoir faire et de patience.

Car oui, en choisissant de coudre sa pochette, vous être le seul directeur artistique de votre création. Autant dire qu'une certaine fierté peut se mettre en place à la fin de la réalisation.

Le coût peut également être moins élevé lorsque l’on réalise soi-même ses accessoires. C'est aussi là un avantage principal pour ceux et celles qui souhaitent se vêtir et s'accessoiriser à moindres frais, sans jamais exclure le style.

Bien sûr tout dépend du type de tissu que vous utilisez, au même titre que la qualité globale des accessoires, mais dans la majorité des cas, il sera difficile de trouver une pochette moins chère que ce que la votre vous aura coûté.

Apprendre à coudre est aussi un très bon moyen de savoir quoi offrir au prochain anniversaire de votre meilleure amie. Bien loin du sempiternel bouquet de fleurs (qui fait toujours très plaisir, qu'on se le dise !), coudre une pochette par ses propres moyens est une belle manière de correspondre au mieux aux goûts de la personne en question, en plus de lui prouver que vous l'aimez.

Car oui, on le sait tous et toutes, se voir offrir une pochette faite main implique que la personne qui l'a conçue y a passé du temps (parfois beaucoup, même !), et a pris grand soin de penser à vous.

Et le petit plus est que vous pouvez personnaliser la pochette en tissu pour qu’elle colle parfaitement aux goûts de votre amie. C'est vraiment l'avantage premier d'une telle réalisation.

Pourquoi coudre soi-même ?
Créer et coudre une pochette en tissu par ses propres moyens est une belle manière de donner libre court à son imagination, mais aussi de prendre un moment pour soi, pour se concentrer sur autre chose et oublier le quotidien. Et en plus, le résultat final peut vite devenir une belle surprise pour vos proches !

Sans parler de la valeur sentimentale de l’objet, que votre amie (par exemple, bien sûr !) pourra garder longtemps en pensant à vous. Et pourquoi pas toute sa vie !

Vous y aurez mis tout votre coeur et y aurez passé du temps. Une attention qui peut donc toucher la personne qui la reçoit. En cela, la pochette faite main est une bonne et une belle idée.

Une fois réalisée, la pochette peut servir dans de nombreuses occasions et trouver différentes utilités. Cela peut être un jour votre sac à main et le lendemain un petit sac de couture, ou bien même une trousse. Tout dépend de votre emploi du temps, de votre mode de vie, et de ce que vous souhaitez mettre à l'intérieur !

À vous de jouer avec votre imagination.

Les différents styles de pochettes en tissu

La haute couture : de l'art portable - Sophia Sida

Quand on regarde les différentes pochettes sur internet ou dans les magasins, on remarque en les manipulant que chaque pochette en différente. Beaucoup d’éléments entrent en jeu quand il s’agit de choisir le type de pochette que l’on veut fabriquer pendant son cours de couture.

Entre une pochette en cuir, une pochette avec des boutons, une pochette à zip, etc, nombreux sont les critères à entrer en ligne de mire du créateur(ice) que vous êtes !

Il faut donc savoir se poser les bonnes questions avant de commencer la réalisation de l’objet. Des questions qui constitue les choix premiers... de matières premières ! À commencer par le tissu...

Le type de tissu

Où trouver un patron de pochette ?
Du velours, du cuir, du coton, autant de fibres et de matières qui peuvent tout à fait se prêter à la réalisation d'une pochette en couture.

Le tissu est une matière fabriquée à partir de fibres de différentes matières, comme on l'apprend en cours de couture nantes. En réalité, le tissu est plus un état qu’une matière.

« C'est une surface obtenue par l'assemblage régulier de fils ou de fibres... »

Il peut être fait de coton comme c’est souvent le cas pour les vêtements, mais cela peut également être du synthétique ou bien de la viscose, ou encore du simili cuir. Tous ces types de tissu sont d’ailleurs souvent présents sur l’étiquette de nos vêtements.

Pour choisir, rien de mieux que de se rendre dans un magasin de tissu et toucher les différentes matières. Ainsi vous vous familiariserez avec et pourrez choisir celui qui vous convient le mieux. Vous souhaitez un tissu qui respire, qui laisse le style au premier plan, qui se plie facilement ? Allez voir par vous même !

Mais le tissu est ce que l'on voit en premier; il convient toutefois de regarder certains détails en parallèle !

Quelles dimensions ?

Les dimensions d’une pochette peuvent également varier d’une pochette à une autre.

Encore une fois c’est à vous de décider en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Nul besoin d’une grande pochette s’il s’agit seulement d’une poche à tabac. En revanche pour une trousse de couture il faudra tailler plus grand. Il en va de même pour une pochette de soirée.

La taille moyenne d'une pochette est d'environ 16 x 24 cm, soit bien plus grand que pour la couture noeud homme. Mais encore une fois, votre seule limite est votre imagination, alors profitez en !

Avec bandoulière ou sans

Certaines pochettes donnent la possibilité d’ajouter une bandoulière afin de la porter comme un sac. Cela peut être utile pour donner un double emploi à votre pochette.

Si votre savoir faire et votre dextérité en couture vous le permet, vous pouvez également apposer un crochet à clip de part et d'autre de la bandoulière. Cela vous permettra de pouvoir la retirer quand bon vous semble, et de la mettre quand vous jugerez cela nécessaire.

Une nouvelle fois, chaque élément de la pochette à coudre dépend de vous, de vos envies, de votre mode de vie, et de ce que vous souhaitez en faire. Une bandoulière donne à une pochette plus classique des airs de sacs à main, alors pourquoi pas en faire une soi même !

Une façon de rentabiliser le tissu.

Le type de fermeture

Pour ne pas ajouter une fermeture ?
Le type de fermeture change l'aspect de votre accessoire. Qu'il s'agisse d'un zip, plus net, d'un gros bouton, avec plus de style, ou encore d'une lanière, pour un aspect artisanal, chaque mode de fermeture définira un usage et un aspect esthétique global.

Un dernier élément permet de différencier tous les types de pochettes ; il s’agit de la fermeture utilisée. Car on le sait, une pochette implique nécessairement de se fermer. Et on a tendance à ne pas y penser tout de suite, mais la fermeture n'est pas nécessairement une fermeture Éclair ou un bouton.

En effet, il y a bien plus d'une manière de fermer une pochette qu'on pourrait le penser. Zippée, avec un bouton pression, un simple rabat ou même rien du tout, la fermeture peut changer tout le style de la pochette. Et c'est bien là la force du fait main : il permet d'adapter le style à l'objet !

Le matériel à utiliser pour coudre

Pour s’en sortir dans la réalisation de votre future pochette, il vous faudra acquérir du matériel si cela n’est pas déjà fait. Car coudre soi même un objet, ça ne se fait pas tout seul, et il ne suffit pas d'un bout de tissu et de l'opération du Saint Esprit pour que le tout se tienne ! Couturier(e), c'est un métier !

Voici une petite liste pour vous donner une idée de ce dont vous aurez besoin :

  • Un bout de tissu à motifs coloré (18 x 22 cm),
  • Un bout de tissu uni (18 x 22 cm),
  • (Une machine à coudre),
  • Du fil à coudre assorti au tissu à motifs,
  • Des épingles,
  • Des ciseaux pointus,
  • Et tout ce que dont vous pourrez avoir besoin selon votre projet et vos préférences !

Choisir son tissu

Quelle est la meilleure manière de coudre une pochette rapidement ?
Vous avez votre idée de pochette en tête ? C'est une très bonne chose, mais face à la diversité et au choix de tissus en mercerie, on peut parfois se sentir perdu. Pas de panique, nous sommes là pour vous aider.

Quand on réalise une pochette, il est important de savoir pour quelle utilisation celle-ci va être faite.

Si celle-ci est faite pour être utilisée en extérieur, préférez plutôt un tissu plastifié. Au cas où la pochette devra contenir des choses importantes, utilisez un tissu épais que vous matelasserez. Il en va de même si vous souhaitez en faire une trousse de toilette ou de maquillage et y placer des produits susceptibles de couler : privilégiez un tissu résistant à l'eau.

Vérifiez bien également que le tissu soit résistant. Il serait dommage de voir votre pochette se percer à cause d’une aiguille machine à coudre ou de clés.

Pour trouver le tissu idéal, n’hésitez pas à vous rendre dans une mercerie. En plus de trouver un choix le plus vaste possible, vous pourrez être épaulé(e) et conseillé(e) par des vendeurs qualifiés et habitués, qui rencontrent plus d'une personne comme vous chaque jour.

Les magasins spécialisés disposent d’une large gamme pour un meilleur choix. Touchez le tissu pour vous faire une idée. C'est aussi la force des magasins physiques. Et pensez que le tissu n’est jamais perdu.

Si vous ne connaissez pas les matières et leurs utilisations, demandez quelques conseils ou emmenez un ou une amie qui s’y connaît avec vous.

Machine à coudre ou coudre à la main ?

La fabrication de la pochette peut tout à fait s’envisager à la main. Cela peut prendre un peu plus de temps et il y aura peut-être un peu plus de défauts si vous êtes débutants mais cela est tout à fait envisageable. De plus, cela donne une certaine fierté lorsque le résultat final vous est dans les mains.

Des astuces couture à connaître absolument !

Dans tous les cas n’allez pas vous acheter une machine à coudre exprès pour la pochette. Cela vous évitera peut-être de vous retrouver avec une collection interminable de machines à coudre.

Comment coudre sa pochette ?
La machine à coudre est le meilleur ami du couturier. C'est elle qui permettra de réaliser de la manière la plus propre et la plus nette qui soit une trousse personnalisée, et personnalisable !

Les étapes de fabrication d’une pochette en tissu

Pour créer et fabriquer une pochette de A à Z, il est important de travailler méthodiquement. Car comme toutes les réalisations artisanales, cela demande une certaine organisation, et une planification du projet en amont (ne serait-ce que acheter le tissu et les éléments nécessaires).

Il est aussi important de suivre le travail étape par étape pour ne pas se perdre. C'est le principe des tutos, par exemple !

De plus, il se peut que vous ne compreniez rien à la première lecture si vous n’avez pas encore commencé l’exercice. Inutile donc de griller les étapes. Posez vous, concentrez vous, et tout ira bien.

Ses indications sont réalisées sans machine à coudre. Pour coudre une pochette à rabat, voici un schéma basique :

  • Faire coïncider les deux rectangles : le côté endroit doit toucher le côté endroit de l’autre tissu. Faites en sorte de voir le côté uni.
  • Coudre toute la longueur du côté droit.
  • Coudre également le côté gauche mais en laissant un espace de 5 cm afin de pouvoir retourner la pochette à l’endroit par la suite.
  • Grâce au côté droit cousu en longueur, marquer un repère à un tiers de la largeur de chaque côté de la pochette (en haut et en bas). Puis coudre depuis le côté droit jusqu’au repère.
  • Rapprocher ensuite le bord gauche au niveau du repère, là ou s’arrête les coutures. Le tissu doit ressembler à un accordéon pour ensuite pouvoir coudre les bords du tissu uni qui est replié sur lui même. Faire le même exercice avec le tissu à motif.
  • Il ne vous reste plus qu’à retourner la pochette à l’endroit grâce à la fente laissée au tout début. Il faut donc finir par la coudre.
  • Pensez à garder vos chutes de tissus couture pour la prochaine séance.

Votre pochette à rabat est fin prête !

Vous pouvez bien sûr si vous le souhaitez, rajouter une fermeture éclaire ou bien un bouton.

Comment terminer sa pochette ?
Coudre une pochette soi même, c'est avant tout mettre en pratique une idée concrète, grâce à quelques bouts de tissus et à un peu d'huile de coude. À présent, il n'y a plus qu'à personnaliser l'ensemble !

Personnaliser sa pochette en tissu

Le petit plaisir quand on coud des accessoires soi-même c’est de pouvoir les personnaliser comme bon nous semble. Un bouton sans usage précis, juste pour le style, un style fluo, un côté réversible, autant de petits éléments qui permettent de concevoir et de posséder une trousse unique au monde, qui correspond en tous points à ses goûts.

Pour réaliser un cadeau, ou pour soi-même, personnaliser la pochette permet de se l’approprier et de ne ressembler à personne d’autres. Autant dire : le rêve !

Mais quel type d’éléments utiliser pour décorer la pochette ?

Par où commencer la couture de pochette lorsqu'on débute ?
Avec tous les accessoires que permet le monde de la couture, coudre une pochette permet de devenir un exercice ludique, imaginatif, et plein de possibilités pour quiconque souhaite s'y mettre !

Voici quelques pistes pour vous aider :

  • Coudre des motifs : grâce au fil qu’il vous reste, ou avec un tout autre fil, vous pouvez vous amuser à coudre selon les motifs qui vous plaisent (une tête de chat, une licorne, un oiseau, un arbre, une guitare,…). Les motifs sont notamment utiles pour coudre son propre coussin. Vous pouvez reproduire un motif au fil par vos propres moyens, mais il existe également des modèles thermocollants qui, par exemple, impliquent simplement de les ajouter à la réalisation finale pour personnaliser au mieux la pochette,
  • Coudre des perles : les perles sont souvent utilisées pour customiser les sacs ou les pochettes. De plus elles sont faciles à coudre et vous pouvez en trouver de toutes sortes pour vous faire plaisir. Faire une ligne au dessous du zip, créer une forme, tout est possible, tout est envisageable !
  • Coller des écussons : sur le même principe que les formes thermocollées, coller des drapeaux ou des écussons est toujours d’actualité sur les jeans et dans le domaine de la couture jean. Pourquoi ne pas en faire de même pour décorer votre pochette ?
  • Dessiner sur le tissu : certains crayons permettent de dessiner sur d’autres matières que le papier. Utilisez-les pour exercer vos talents de dessinateur sur les deux côtés de votre pochette, ou pourquoi pas à l’intérieur ?
  • Coudre des boutons : les boutons ne sont pas toujours des ajouts utiles, pour fermer quelque chose, loin s'en faut. Ils peuvent aussi, selon leur style, devenir de vrai objets de mode, qui ajoute un supplément d'âme à la pochette. Pensez-y !

Avec toutes ces petites astuces, vous avez de quoi faire la plus belle pochette de l’année. Vous ne vous en séparerez plus, c’est garanti ! 

Car coudre une pochette soi même, c'est l'assurance de posséder un objet unique, mais aussi et surtout, de développer ce sentiment de fierté lié au fait que c'est vous qui l'avez faite ! Et pour couronner le tout, le savoir faire mis en place tout au long de la réalisation vous donnera peut être envie d'en coudre d'autres, pour vos amis, pour vous même ou pour votre famille.

Une vocation de couturier(e) serait née ?

Besoin d'un professeur de Couture ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.