Quand on pense aux différentes solutions d’apprendre l’allemand, on imagine notamment les cours au collège et au lycée, éventuellement les cours particuliers pour doper son niveau ou encore avoir la possibilité d’effectuer des séjours en pays germanophone.

Mais il existe un autre moyen de compléter votre apprentissage de la langue de Goethe tout en restant chez vous qui plus est : les films en VOSTFR.

Voici une liste non-exhaustive de films qui vous aideront sûrement à vous améliorer.

Good Bye, Lenin ! : la réunification de l'Allemagne démentie

Alex est un jeune Berlinois de l'Est. Au cours d'une manifestation, sa mère, fervente militante pour le parti socialiste, est victime d'un infarctus, et tombe dans un profond coma durant huit mois, pendant lesquels a lieu la chute du mur de Berlin.

Les médecins sont formels : elle doit à tout prix éviter un autre choc. Alex décide alors de lui cacher la vérité sur la réunification.

S'ensuivent des situations loufoques : une banderole de Coca-Cola, emblème du capitalisme, qui se déroule devant la fenêtre de sa chambre, une envie folle de manger des Spreewaldgurken, cornichons qu'il est désormais difficile de trouver dans un Berlin réunifié, la statue de Lénine démontée en hélicoptère, etc.

Le film narre avec justesse le passage éclair de la RDA vers une Allemagne capitaliste. Good Bye, Lenin nous montre en effet, à quel point la transition a été rapide, apportant avec elle son lot d'avantages (un vent de liberté, les grandes marques, la fin d'un régime autoritaire) et d'inconvénients (faillites des entreprises de l'Est, montée du chômage).

Une Comédie subtile sur la réunification de l'Allemagne.

Après n'avoir connu qu'un système étouffant, les jeunes considèrent ce tournant (die Wende) comme une évasion, alors que les plus anciens, déstabilisés par ce changement, voient disparaître toute leur vie et son niveau de sécurité.

Outre des dialogues parfaitement travaillés, nous noterons également la pertinence du choix musical, car la bande originale ainsi que toutes les musiques du film sont signées par Yann Tiersen.

Bien évidemment, nous vous conseillons de voir ce film touchant, juste et drôle dans sa langue originale.

Good Bye, Lenin vous permettra d'acquérir un vocabulaire allemand riche et diversifié, indispensable pour obtenir de bons résultats en cours d'allemand.

Good Bye, Lenin ! de Wolfgang Becker, 2003

Sonnenallee : une jeunesse allemande heureuse

Michael, jeune lycéen de 17 ans, vit avec ses parents et sa sœur à Berlin-Est, sur la Sonnenallee, rue où se trouve un poste-frontière entre Berlin-Est et Berlin-Ouest. Michael et ses amis se retrouvent régulièrement dans leur quartier pour discuter de filles, de musique pop-rock occidentale, d'études et de rêves d'évasion.

Le film se passe en 1972, les Rolling Stones sortent leur vinyle Exile on Main Street et Wuschel, ami de Michael, fait des pieds et des mains pour faire passer illégalement cet album à Berlin-Est. Autre référence musicale : la chanson Get It On du groupe de rock britannique T. Rex. La bande à Michael lui consacre d'ailleurs une chorégraphie amusante pour épater les filles lors d'une boum.

La vie quotidienne dans un quartier de Berlin-Est.

Le réalisateur raconte avec humour et dérision le vécu de cette période en Allemagne de l'Est : les Allemands de l'Ouest qui lancent des moqueries aux Allemands de l'Est depuis des passerelles d'observation, les jeunes Allemands de l'Est qui s'amusent à courir après des cars de touristes de l'Ouest en criant Hunger ! Hunger ! (Faim ! Faim !). Et les occupants du bus de répondre : « Ces pauvres garçons qui meurent de faim comme les petits Africains… ».

Cette comédie est le premier film sur la vie en RDA à avoir été réalisée, et ce, dix ans après la chute du mur.

Il connut un grand succès en Allemagne et certains Allemands furent même pris d'Ostalgie, néologisme pour désigner la nostalgie de l'ex-RDA (Ost-Nostalgie).

Voir ce film sera pour vous l'occasion de placer vos connaissances dans un contexte historique et culturel, mais aussi d'apprendre un vocabulaire familier avec des expressions du quotidien.

Sonnenallee, de Leander Haussmann, 1999

Das Wunder von Bern : la renaissance du foot allemand

Le film se déroule en 1954. Il décrit le retour difficile de Richard Lubanski, ancien prisonnier de guerre allemand en Russie, auprès de sa femme et de ses enfants, après onze années d'absence. Son fils cadet, Matthias, qu'il n'a jamais connu, est un grand admirateur et ami du footballeur local, Helmut Rahn.

La vie pour les Allemands a repris le droit chemin : es wird getanzt (on danse à nouveau), die Nationalmannschaft trainiert (l'équipe nationale de foot s'entraîne pour la Coupe du Monde), und das ganze Land ist im Fußballfieber (et tout le peuple allemand vit la fièvre du football).

Le miracle de Berne.

Personne ne semble vraiment y croire et pourtant la Nationalmannschaft arrive en finale ! On entendra d'ailleurs un personnage sarcastique dire à ce propos : Wir haben den Krieg verloren, wir verlieren auch dieses Endspiel ! (Nous avons perdu la guerre, nous perdrons cette finale !). Pour Matthias, beaucoup d'émotions se mélangent : il a foi en son héros et en son pays, mais il se heurte également à une nouvelle figure d'autorité qu'il n'a pas connue jusqu'ici.

Et pourtant, le miracle de Berne se produit… Matthias a la permission d'assister avec son père à la finale en Suisse, et l'Allemagne de l'Ouest devient pour la première fois Weltmeister ! Rapprochement du peuple allemand triomphant, mais aussi d'un père et de son fils. Cette victoire apporte à nouveau confiance aux Allemands qui se remettent avec peine des horreurs causées par la dictature nazie et de l'effroyable image que le monde a d'eux.

Grâce à ce film, vous pourrez plonger dans la culture footballistique des Allemands et perfectionner votre vocabulaire sportif.

Les Allemands accordent une grande importance au foot, à la Bundesliga et à la Mannschaft. Rappelons qu'ils ont été champions du monde en 1954, 1974, 1990 et 2014. Il sera donc facile et distrayant d'engager la conversation avec un natif allemand si vous l'emmenez sur ce terrain.

Et pourquoi ne pas écouter un podcast allemand ?

Honig im Kopf - la maladie d'Alzheimer au cinéma allemand

Amandus Rosenbach est de plus en plus affecté par la maladie d'Alzheimer. Son fils Niko, interprété par Til Schweiger, lui propose alors d'emménager dans sa maison.

Le couple de Niko est en pleine crise depuis que ce dernier a découvert la relation extra-conjugale de sa femme, Sarah. Les pertes de mémoires d'Amandus mènent rapidement à des situations délicates, et Niko ne voit d'autre solution que de placer son père dans un établissement spécialisé. Tilda, la fille de Niko et de Sarah, du haut de ses 11 ans, voit les choses différemment. Elle décide de profiter des derniers instants de présence mentale de son grand-père et fugue avec ce dernier à Venise.

Le meilleur rôle de Til Schweiger

De nombreuses aventures arrivent au grand-père et à sa « petite princesse ». Hélas, à leur retour, la maladie est tellement avancée qu'Amandus ne reconnaît plus sa petite fille. L'épreuve ayant cependant ressoudé le couple de Niko et de Sarah, ces derniers sont à nouveau parent d'un garçon qu'ils appellent… Amandus. Le grand-père passe ses derniers instants en présence de sa famille, avant de décéder d'un arrêt cardiaque, en présence de sa petite fille.

Le film a connu un grand succès dans les salles obscures allemandes et s'est exporté aux États-Unis en 2019.

Afin de vous familiariser avec l'univers cinématographique allemand, nous vous conseillons toutefois de voir la version originale initiale, car elle vous permettra de booster votre vocabulaire allemand courant.

Honig im Kopf, de Til Schweiger, 2014

Soul Kitchen : la crise existentielle

Un film de 2009 réalisé par Tafih Akin.

Cette comédie dramatique raconte l’histoire d’un jeune restaurateur, Zinos vivant à Hambourg et qui détient le restaurant Soul Kitchen.

Un jour, il se fait larguer par sa copine du moment parce qu’il passe beaucoup plus de temps dans sa cuisine et dans son restaurant qu’avec elle.

Regarder un film en version originale allemande est un excellent moyen d'apprendre l'allemand.
Un crise existentielle dans votre apprentissage de l'allemand ?

Alors qu’il semble sombrer dans une profonde crise existentielle, Zinos décide alors de vendre son restaurant jusqu'au moment où un nouveau chef s’est installé à Hambourg et ravit aussi bien les gourmets que les fêtards d’Hambourg.

Zinos décide de reconquérir « sa » ville et ses habitants.

Un film très populaire en Allemagne qui propose là aussi du vocabulaire à la fois spécifique avec le monde de la cuisine et de la restauration mais aussi un vocabulaire du quotidien avec des expressions-types.

Soul Kitchen, Fatih Akın

La Vague : un expérience qui dérape...

Le film sorti en 2008 et réalisé par Dennis Gansel est un drame qui a ému toute l’Allemagne et qui a posé de grandes interrogations, notamment : une dictature peut-elle à nouveau refaire surface dans le pays ?

L’histoire : dans une école allemande, un enseignant avec des méthodes d’apprentissage peu orthodoxes tente d’apporter des réponses aux questions des élèves.

En l’espace d’une semaine, sa classe va littéralement se transformer en un groupuscule qui se fait appelé « La vague ».

Le professeur se fait alors appeler le « Führer » et chaque élève porte une uniforme, effectuent un salut, crée un symbole pour les identifier et inventent un nom.

L’expérience, au départ pédagogique, devient peu à peu hors de contrôle.

Pourquoi voir ce film ?

C’est une véritable réflexion sur une frange de l’histoire allemande qui a marqué toutes les générations mais c’est aussi l’occasion de lire et d’entendre du vocabulaire familier, avec des expressions et un style peu soutenu.

Die Welle, de Dennis Gansel, 2008

Lola Rennt : apprendre l'allemand à folle allure !

Autant vous prévenir, il y a de fortes chances que vous soyez à bout de souffle à l'issue de la séance. Lola, protagoniste aux cheveux rouges, court pendant presque toute la durée du film (1 h 21).

Sa prestation cardiovasculaire nous tient en haleine du début à la fin, tout comme l'intrigue et les dénouements de l'histoire.

Voici le résumé : Manni, petit ami de Lola, est dans l'embarras. Il vient d'égarer le butin du trafiquant pour lequel il travaille. 100 000 Deutsche Marks (eh oui, les euros n'existaient pas encore en 1998) se trouvent dans la nature !

(« Cours, Lola, cours » en français)
Look d'enfer, style déjanté et musique techno en proue.

Pris de panique, il appelle sa petite amie Lola qui va courir dans les rues de Berlin pour sauver la mise. Elle n'a que vingt minutes… Commencent alors 3 versions de la même histoire avec 3 finalités différentes au cours desquelles Lola rencontre divers personnages atypiques durant sa course contre la montre.

La musique techno qui accompagne le rythme effréné du film, ainsi que les tenues vestimentaires des acteurs nous plongent parfaitement dans l'Allemagne des années 90.

À découvrir dans sa version originale, avec éventuellement des sous-titres, car les dialogues sont assez vifs et nerveux. Le film vous permettra de comprendre le langage allemand actuel ainsi que certaines expressions types utilisées par la jeunesse allemande : Ich mach mir die Welt, wie sie mir gefällt (Le monde à ma façon), ou encore der Penner (le clochard), etc.

Lola rennt, de Tom Tykwer, 1998

La Chute : la fin du III ème Reich

Ce film de 2004 et réalisé par Oliver Hirschbiegel retrace l’histoire la chute d’Hitler, figure emblématique qui fascine encore de nos jours.

La Chute retrace les derniers jours du Führer quand Hitler se réfugie dans son bunker alors qu’il sait la défaite imminente.

Voir ce film offre un éclairage sur ce qu’était cette époque, sur ce que furent les dernières heures d’un homme qui a changé la face du monde (et de son pays) à jamais.

C’est enfin l’opportunité d’apprendre du vocabulaire spécifique en lien avec la guerre.

Der Untergang, Oliver Hirschbiegel, 2004.

Les Ailes du Désir : le retour de Wenders vers l'Allemagne

Ce film de 1987 de Wim Wenders vous propose une sorte fable poétique.

L’histoire : des anges s’intéressent au monde des mortels que nous sommes, ils entendent et voient tout ce que nous faisons et pensons, même nos secrets les plus intimes.

Or, un jour, un de ces anges tombe amoureux et devient aussitôt mortel.

Quel regard porter sur la culture allemande ?
Les anges aussi aiment l'allemand.

Un film magnifique sur la notion de désir et sur la ville de Berlin.

Ce film est à voir ou revoir en allemand pour le spectacle enchanteur, élégant et intelligent que Wim Wenders nous propose dans ce film en noir et blanc.

A voir pour les images, pour la qualité de la réalisation et pour le jeu des acteurs, les dialogues soignés et le choix du mot juste.

Der Himmel über Berlin, de Wim Wenders, 1987.

Vous cherchez des cours d'allemand en ligne ?

Derniers conseils utiles

Il n’y a pas que le grand écran qui a le droit à toutes les faveurs et si vous désirez apprendre du vocabulaire du quotidien, c’est aussi vers la télévision avec ses séries TV ou les applications d'allemand pour Apple que vous devez vous tourner.

Ces séries vont vous aider à appréhender du nouveau vocabulaire tout en vous faisant progresser sur cette culture allemande.

Enfin, pour quoi regarder uniquement des films allemands en VO ? Pourquoi ne pas vous approprier vos films préférés et les regarder en allemand justement ou commencer à les voir en français avec les sous-titres allemands ?

Petit à petit, vous apprendrez à découvrir cette l'histoire de la langue germanique, à retenir des mots, des expressions idiomatiques typiques, vous apprendrez à capter les intonations, les accents et le vocabulaire spécifique.

Idéal en complément de cours d'allemand avec un prof ou sur un site d'allemand en ligne.

Les films allemands ont le vent en poupe. L'histoire de l'Allemagne étant riche, elle peut être scénarisée ou racontée de différentes façons. Nous venons de voir que visionner un film en allemand vous permettra non seulement de vous immerger dans la culture germanique, mais aussi d'apprendre toutes les ficelles de la langue de Goethe.

Vous souhaitez démarrer, reprendre ou perfectionner votre allemand ? N'hésitez pas à faire appel à l'un de nos professeurs. Nous vous invitons également à faire un tour sur notre blog, où nous vous donnons de nombreux conseils concernant l'apprentissage de l'allemand.

Viel Spaß und viel Vergnügen beim Deutschlernen !

Besoin d'un professeur d'Allemand ?

Vous avez aimé l'article ?

0,00/5, 0 votes
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.