La boxe est un sport complet. Mentalement, physiquement. A tous les niveaux. Et ces bienfaits sont les mêmes pour les hommes, et pour les femmes !

Dans certains cas même de manière supérieure pour les femmes. Nous allons ici nous pencher sur les points positifs apportés au physique. Les bienfaits sur le cardio, et le rythme respiratoire. Et aussi sur les bienfaits musculaires. Mais ça n'est pas tout, car la boxe permet de travailler aussi bien l'extérieur que l'intérieur.

C'est ce que l'on va voir tout de suite !

Selon un sondage Statista, en 2018, les licences féminines en boxe dépassaient les 5000 pour les filles de 15 à 19 ans, et s'approchaient des 4000 pour les filles entre 10 et 14 ans. Des chiffres éloquents, qui montrent aussi qu'on peut se mettre à la boxe, quel que soit son âge ou sa force physique !

Et vous mesdemoiselles, vous allez sans doute avoir envie de courir dans une salle ou de faire appel à un coach de boxe particulier pour devenir celle que vous aimeriez être, gommer tous les petits défauts qui vous font perdre confiance en vous.

Le Noble Art vous tend les bras, voyons en quoi les cours de boxe pour femme ont un bienfait incroyable sur le corps...

Cours de boxe femme : perte de poids

Vous pouvez oublier la salle de sport classique. Celle où vous passez du vélo au rameur, des haltères à l'elliptique. Des appareils différents qui ciblent une certaine partie du corps très (parfois trop) précisément. Et c'est parfois peut-être pas si bien que cela.

En effet, quand on est une femme et qu'on veut juste perdre du poids ce n'est pas forcément l'idéal.

Pratiquer des sports ludiques, ce n'est pas le plus efficace quand l'objectif est de perdre du poids. Dans ces cas là, le but est de s'amuser, et beaucoup moins de rendre compte d'effets sur le corps et sur nos objectifs.

Quels sont les meilleurs exercices pour muscler le bas du corps ?
La préparation physique est l'un des aspects de la boxe les plus important. C'est ce qui sculptera votre corps.

On l'aura compris, la boxe, est en revanche LA solution idéale. Le cardio d'un cours de boxe est un, voire deux crans au dessus de n'importe quel autre pratique. L'exigence est placée au dessus. La motivation est différente. Et c'est l'ensemble du corps qui travaille. C'est probablement là la force principale de cette activité physique.

Pas une zone précise. La corde a sauter, les "suicides" (comme au basket), le travail de corps... Les exercices donnés par les coachs de boxe sont très exigeants, et permettent de se dépenser avec pertinence. Vous allez rapidement perdre du poids qu'il s'agisse de boxe francaise ou autre.

Découvrez ici les tarifs des cours de boxe femme...

Muscler les abdos fessiers en cours de boxe femme

Et oui, c'est très souvent la zone ciblée pour vous mesdemoiselles, mesdames, lorsque vous vous mettez au sport. Votre premier souhait n'est pas de récupérer du cardio, ce n'est pas d'avoir de gros bras ou de grosses jambes bien musclés. Du moins, pas toujours.

La zone prioritaire, c'est la zone abdos-fessiers !

Cette zone là, en boxe, est très sollicitée face à un sac de frappe ou sur un ring. Pour pratiquer la boxe la ceinture abdominale doit être au maximum de son potentiel. Ainsi vous allez enchaîner les séries de crunchs ! Pour muscler les abdos du haut notamment. Mais il n'y a pas qu'eux. Les obliques sont également mis en avant de la plus belle des façons.

Les obliques sont les abdominaux de côté, que l'on travaille en allant toucher ses chevilles un coup à droite et un coup à gauche en étant sur le dos. Idéal lorsqu'on fait de la boxe donc !

Pour ce qui est des fessiers, vous connaissez les fameux squats. Cette gestuelle où vous vous penchez en reculant les fesses, et en gardant les talons bien au sol. En boxe vous allez engloutir entre 2 et 3 fois plus de séries que dans une salle de sport classique. C'est la force de l'activité sportive : faire des exercices de musculation sans en avoir l'air, et surtout, sans s'en rendre fondamentalement compte.

Enfin, les terribles fentes, qui font frémir n'importe quelle sportive de salle de sport. Garder le haut du corps droit, et se mettre en équerre en alternant jambe gauche et jambe droite. Le tout avec des poids. Ces deux exercices sont terriblement efficaces pour les fessiers.

Et le principal : on les reproduit sans vraiment le savoir, au milieu d'exercices et d'une fougue qu'implique la boxe au quotidien.

Pourquoi se mettre à la boxe pour perdre du poids ?
La ceinture abdominale, c'est la clé en boxe. Soyez tonique sur cette zone pour pouvoir travailler ensuite tout le reste.

Et comme vous allez alterner pendant une longue durée (les cours de boxe francaise peuvent durer plus de 2h30) il ne faudra pas longtemps pour progresser, et vous retrouver avec des fesses et des abdos en béton.

Alors, prête à sortir vos poings, et à vous bousculer au gymnase ? La ring et le sac de frappe n'attendent que vous !

Se muscler tout le corps en cours de boxe femme

Vous l'aurez compris : la boxe est un sport extrêmement complet, et d'ailleurs, parmi les plus complets. Vous n'êtes pas obligés de vous battre sur le ring ! Le travail de préparation pré-combat est ouvert à tout le monde et fait du bien à tout le monde. C'est cette universalité qui rend ce sport attractif.

Avec ce travail très complet, taillé pour devenir un vrai athlète (en s'adaptant bien sûr aux objectif et aux capacités de chacun) vous allez travailler toutes les zones musculaires de votre corps. Le jeu de jambes, le travail de puissance et de réactivité. L'explosibilité avec du travail de saut et de sprint sur courte distance.

Bien sûr, on ne peut également pas occulter le travail de bras avec le sac de frappe.

C'est dans cette mouvance que la boxe devient un sport non pas de combat, mais un sport musculaire complet, qui permet à tout un chacune de lier trois choses essentielles : le corps, l'esprit, et le mental.

Ainsi, en alliant tous ces exercices, c'est tout le corps qui en ressentira les bienfaits. A ne pas oublier bien sûr le travail mental que nous venons d'évoquer, et qui conditionne la réussite physique. Mais cet aspect-là, nous allons y revenir plus tard...

Quels sont les muscles qui travaillent le plus en boxe ?

La boxe féminine fait-elle perdre des kilos ?
La boxe est plus qu'un sport, encore plus qu'un sport de combat, c'est une discipline à part entière, qui s'apparente presque à un mode de vie. Entre physique, esprit et mental, être une boxeuse veut aussi dire : avoir avec soi les valeurs du sport !

On le dit depuis le début de cet article. En boxe, tous les muscles sont sollicités. Mais s'il fallait en faire ressortir quelques uns, disons trois, ce serait ceux ci :

  1. Les biceps et triceps.
  2. La ceinture abdominale. Elle permet au boxeur de garder sa souplesse, d'être solide sur le haut du corps. Et c'est la première zone qui va encaisser les coups hors visage donc autant la solidifier.
  3. La ligne mollets-cuisses. Le jeu de jambes, le jeu d'appui pour avoir un maximum de puissance vient de ces muscles là. Les travailler est obligatoire. Les négliger fera de vous un bien mauvais ou une bien mauvaise boxeur(se),
  4. Et bien d'autres encore !

Boxer est donc un véritable exercice de renforcement musculaire à ciel ouvert, ou plutôt : à salle de sport ouverte ! Qu'il s'agisse du haut ou du bas, tout est mis à contribution, et rien n'est laissé au hasard.

Cours de boxe femme : idéal pour le cardio !

Ce n'est pas forcément l'objectif premier quand on veut attaquer la boxe en guise de sport. Mais c'est un des effets de cette pratique qui est décidément très complète !

On se retrouve avec la condition physique d'un quasi sportif de haut niveau ! Les effets visibles sont une silhouette élancée et gainée, mais il y a aussi des effets moins visibles à l'oeil nu. Des effets qui ne sont pour autant pas moins intéressants, et qui permettent de donner à l'organisme toute sa valeur d'endurance.

Par ailleurs, on est en mesure d'encaisser plus de contraintes, plus d'imprévus. Les journées à rallonge par exemple. Le corps s'habitue à être mis à rude épreuve et s'adapte.

On marche plus vite, on s'essouffle moins. Même si attention, il est préférable d'y joindre une alimentation relativement saine et un rythme de vie normal. Comme pour tous les sports, c'est d'abord le mode de vie qui régit l'efficacité quelconque d'un sport !

Mais au niveau cardio, très peu de sport vous mettront dans ces conditions physiques optimales.

Cours de boxe femme : améliorer sa posture

Pourquoi faire de la boxe féminine ?
De nos jours, notre posture devient un sujet de plus en plus présent pour la plupart d'entre nous. Certaines fois, il est même probable que l'on se fasse mal, notamment au dos. C'est la raison pour laquelle la boxe féminine peut nous être d'une grande aide !

Et oui, pratiquer la boxe a bien plus d'un avantage. Perdre du poids, se muscle, se tonifier, mais aussi travailler des points plus précis, comme la posture !

On le sait, de nos jours, les écrans et nos modes de vie ne nous aident pas toujours, et il n'est pas rare que l'on soit la tête penchée vers notre smartphone, et le dos courbé à cause d'un trop plein d'écrans. Les aléas de notre époque !

Et qui aurait cru que boxer améliorerait la manière dont on se tient ?

En réalité, la posture est ici intimement liée aux muscles, notamment les muscles dorsaux et la ceinture abdominale. Car un match de boxe, et même un entraînement, ça ne fait pas qu'entraîner les réflexes, loin s'en faut ! Un combat fait également travailler en profondeur les muscles du dos, et améliore progressivement la posture.

À la longue, s'asseoir ne sera plus un calvaire pour notre corps, puisque les bases seront acquises !

Le dos est un véritable outil, qui permet d'être la plus efficace lors d'un combat, et notamment en défense. Car oui, qu'il s'agisse de la garde ou de l'ensemble de ses facultés d'apprentissage, tenir sa posture est garant d'un bel équilibre, et d'une puissance au maximum !

Cours de boxe femme : améliorer la confiance en soi

Quels sont les effets de la boxe femme sur la silhouette ?
S'il n'y a pas spécialement de grande différence entre la boxe pour femmes et la boxe pour hommes, il va sans dire que cette pratique possède bon nombre d'avantages, qu'il n'est pas toujours évident de mettre en valeur avant de la pratiquer.

Au-delà de l'extérieur, un cours de boxe permet de travailler et d'améliorer l'intérieur de soi. Et au premier plan : la confiance en soi. Bon nombre d'entre nous manquons d'estime pour notre propre personne, ou déplorons une baisse drastique de la confiance. Ca tombe bien, la boxe est là pour nous !

À travers différents exercices, mais aussi grâce au combat, ce sport s'imposera comme une discipline à part entière, presque de l'ordre de la psychologie. Car la confiance en soi est un pan non négligeable lorsqu'on parle de psychologie, d'intériorisation, ou de pensées pour soi.

Parmi les points que la boxe travaille dans l'amélioration de la confiance en soi, on retrouve :

  • Se défendre soi-même face à une adversaire,
  • Comprendre que l'on est aussi forte qu'une autre,
  • Tonifier le corps et s'apprécier davantage qu'avant,
  • Et bien d'autres encore !

Alors, prête à essayer une séance d'essai de boxe ?

Cours de boxe femme : diminuer le stress.

Faire du sport, c'est aussi trouver dans sa pratique une source de plaisir, mais aussi des effets anti-stress efficaces. La boxe fait partie de ses disciplines, à la fois libératrice et efficace pour se sentir mieux. En effet, quoi de mieux que de frapper dans un sac de frappe pour se sentir libérée ? Pas grand chose, on vous l'accorde !

En réalité, si la boxe est un anti stress naturel et efficace, il y a une raison à cela ! Sa pratique - en cours ou par soi-même - développe et augmente les endorphines présentes dans le corps au moment de la pratique. De plus, dans la même optique, chaque coup de poing permet de détendre et de soulager les tensions des muscles.

Une bonne raison pour se mettre à frapper un sac, voire à investir dans un abonnement en cours de boxe.

Le petit supplément d'âme ? Contrairement aux apparences, la boxe développe la concentration, et éloigne, de fait, le stress pendant le cours ! De plus, les effets apaisants le restent après la séance, et le deviennent de plus en plus au fil des semaines. Combo gagnant, à condition de la pratiquer de façon régulière !

Cours de boxe femme : améliorer sa coordination

Peut on perdre du poids en faisant de la boxe féminine ?
Un coup à droite, un coup à gauche, en face du sac de frappe, n'importe qui pourra se retrouver impressionner par ce que la boxe véhicule. Et pourtant, il n'y a rien de plus simple que d'être boxeuse, il suffit d'un peu de pratique, et tout ira pour le mieux !

La vie c'est comme dans la boxe, en 4 mots : avance, encaisse, esquive et progresse - Julien Lorcy

Cela semble aller de soi, mais pourtant, il est toujours bon de se figurer qu'effectivement, boxer implique de savoir mieux lier ses mouvements et ses membres entre eux. Qu'il s'agisse de l'oeil et la main ou de la coordination entre l'endurance et la puissance des muscles, la boxe est une discipline où l'équilibre est le maître mot.

Il va sans dire qu'une pratique régulière est la plus efficace pour travailler cette coordination. Car il s'agit là d'un sport qui prend pour pilier le lien entre les différentes parties de soi, entre ses différents membres. Une discipline complète, globale, qui place l'homme ou la femme au coeur de tout.

Et si la boxe fait travailler l'humilité, la capacité de résilience ou la confiance en soi, il va sans dire que tout ceci passe par une coordination la plus complète possible.

Savoir réagir, savoir se diriger rapidement, savoir se déplacer dans l'espace, savoir esquiver, autant de parties qui nécessitent de la coordination, et qui sont néanmoins essentielles dans la bonne pratique de la boxe.

N'oublions pas que quel que soit le sport que l'on pratique, c'est bien le cerveau qui est le moteur premier. C'est lui qui agit comme un précepteur, comme un guide, comme un maître, et qui définit la qualité et la rapidité de nos mouvements. C'est ce qu'on appelle la coordination !

Et qui dit cerveau, dit faculté de rapidement se coordonner, et de diriger ses mouvements. À vous de jouer à présent !

Quels sont les mouvements les plus efficaces de la boxe quand on est une femme ?

A quel âge peut-on commencer les sports de combat ?
Il existe une multitude de mouvements en boxe. Trouvez votre combinaison favorite pour être au dessus.

Face à l’engouement massif que suscite le cours de boxe auprès du public féminin ces vingt dernières années, de nombreux prestataires ont trouvé le moyen d’achalander encore davantage de femmes vers le body combat. Le body combat, qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit d'enchaînements assez intenses de mouvements de sport de combat et d'arts martiaux. La boxe s'en rapproche dangereusement !

L’avantage de mêler boxe anglaise ou savate et fitness, est que les pratiquantes vont s’entraîner en cours collectifs, en musique, tout en sollicitant les muscles du haut et du bas du corps. On voit donc des mouvements classiques de fitness à des mouvements un peu plus spécifiques de boxe. Une belle manière de travailler le corps !

Le body combat, par exemple, réunit en une séance la boxe :

  • le kickboxing,
  • le karaté,
  • le taekwondo,
  • la boxe thaïlandaise,
  • le tai chi chuan
  • et la capoeira.

Alors, dans la boxe féminine : fitness ou combat ? Combat avant tout évidemment, les boxeuses ne diront jamais le contraire. Mais des disciplines comme le shadow boxing ou crossboxing se rapprochent quant à elles plus du fitness...

Car de nos jours, la boxe s'est largement démocratisée, et rend chaque participante actrice de sa séance. Il est tout à fait possible de le voir moins comme un combat que comme une activité physique qui fait travailler les membres et les groupes musculaires.

Des mouvements efficaces, pour des effets efficaces !

Prendre des cours de boxe femme pour se défendre

Ne perdons pas de vue la visée première de la boxe, à savoir que c'est un sport de combat. Au niveau de l'attaque certes, mais aussi de la défense. Et c'est bien là le plus important.

Et quand on est une femme, surtout de nos jours (malheureusement), cela peut être utile de savoir se défendre. Et la boxe, à travers ses différentes pratiques, peut permettre de développer des techniques de self défense efficaces. Efficaces, et relativement simples à mettre en oeuvre.

Grâce à ces pratiques, on prend confiance en soi, on se pose moins de questions, et on laisse se développer notre caractère de guerrière et de défense. N'hésitez pas à vous initier à la boxe anglaise.

La savate, le kick boxing ou le MMA au féminin permettent enfin à toutes les femmes, même débutantes, d’apprendre la self-défense pour surmonter la peur de se déplacer seule dans les rues d’une grande métropole. Si cela ne résout pas tous les problèmes du monde, cela a l'avantage de rendre les femmes plus confiantes, et de développer leur savoir faire en matière de mouvements de défense.

L'impact sur le mental des cours de boxe pour femmes

Comment devenir boxeur professionnel ?
En boxe le mental est au moins aussi important que le physique. C'est dans la tête que les limites se dépassent.

Un peu en guise de conclusion, nous pouvons parler de l'impact mental de la pratique du sport de combat cher à Mike Tyson ou plus récemment Anthony Joshua. Le Noble Art est typiquement le sport qui permet d'acquérir une mentalité de gagnant, de fonceur. Une mentalité qui permet de se battre au quotidien, de savoir se défendre fac aux agressions de la vie, ou encore de ne pas se laisser abattre, jamais !

En prenant des cours de boxe thai ou anglaise, vous allez également prendre confiance en vous. Le fait d'aller chercher ses limites physiques permet d'en apprendre toujours plus sur soi-même.

L'envie de ne jamais laisser tomber également. Et bien sûr, le fait de voir votre corps évoluer dans le bon sens va vous faire pousser des ailes. De quoi donner envie à tout un chacun de s'entraîner et de s'inscrire en cours de boxe, quelle que soit sa spécialité !

Et pour tout cela, ça vaut le coup de faire de la boxe.

Besoin d'un professeur de Boxe ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.