La couture est la reine du monde - Pindare

Apprendre à coudre peut prendre du temps. Patience, détermination, motivation, sang froid, parfois, cette discipline met à mal notre savoir faire et notre sens de la mesure. Pourtant cette activité créative permet d’élaborer soi-même sa garde-robe avec une jolie petite robe d'été à volants ou en cousant un t-shirt à manches courtes.

Coudre un sac, customiser un jean, confectionner un cabas, utiliser une surjeteuse, apprendre la couture peut se faire via différents biais. C'est la raison pour laquelle cette discipline est toujours aussi populaire, et donne naissance à des tutos tous plus variés les uns que les autres sur la toile. 

Proche du point de croix, crochet, tricot, broderie, patchwork, la couture demande une certaine dextérité et de la passion afin de plier, tracer, piquer, découper, … Comme toute artisanat, elle a l'air simple en regardant les autres faire, mais le savoir faire est bel et bien présent !

Une richesse que la couture anglaise vient compléter à merveille, comme une sous discipline de la couture. Ou plutôt, comme un type de couture à part entière. 

Alors rassemblez quelques patrons gratuits, coupons de tissu, pied de biche, fil à coudre, entoilage et autres outils de votre boite à couture et suivez le guide, nous allons vous expliquer. 

Pour créer un blog de couture, lancer votre propre mercerie, ou juste pour le plaisir, découvrez la technique de la couture anglaise, ses explications et ses astuces.

Couture anglaise : explications

À partir de quoi se fait la couture anglaise ?
Coudre un pantalon, quelle que soit sa matière, est possible quel que soit son niveau de couture. En revanche, en fonction de la matière de ce dernier, réaliser une couture anglaise n'est pas donné à tout le monde, loin s'en faut !

Quand on commence une activité, il est parfois compliqué de comprendre tous les termes que l’on croise dans les livres ou sur des tutoriels. Sans professeur à ses côtés, on s’y perd vite. C'est la raison pour laquelle il est important de ne pas perdre patience, de bien s'accrocher aux contenus pédagogiques, et de visualiser le résultat final pour garder espoir.

Notamment lorsqu'on parle de couture anglaise, qui est un concept qui peut parfois nous apparaître ineccsssible, flou, ou tout simplement inconnu.

Mais alors qu’est-ce que la couture anglaise ? Un terme que vous avez sans doute croisé pas mal de fois.

La couture anglaise est une technique de couture utilisée pour réaliser des coutures propres. Aucune bordure de tissu n'apparaît. Et c'est bien là sa force, au même titre que sa puissance auprès des initiés et des débutants.

C’est pourquoi on parle également de « couture invisible ». C'est son deuxième nom, qui lui va, qu'on se le dise, à merveille. So english !

Cette technique est très appréciée des couturiers et couturières pour sa qualité de finitions. Les vêtements paraissent alors plus sophistiqués et plus travaillés. C'est ce qui fait la force de tels résultats : on dirait des vêtements de haute couture (rêvons !), ou au moins de prêt à porter !

En bref, un résultat irréprochable, pour notre plus grand plaisir ! Ils sont forts ces Anglais !

Quelle est la définition de la couture anglaise ?
Soyez aussi professionnels que les gardes anglais ! Leurs costumes n'ont pas un fil qui dépasse, et son probablement réalisés avec la méthode de la couture anglaise. Une bonne raison de l'apprendre à son tour, non ?

Et en effet, cela s’apparente à du travail de professionnel. Pourtant, tout le monde peut se mettre à la couture anglaise.

Elle demande tout de même plus de patience qu’une couture classique. Vous ne croyez tout de même pas atteindre un résultat parfait sans y trouver plus de galères ? En effet, la technique de la couture anglaise consiste à réaliser deux coutures :

  • L’une avec les tissus d’envers à envers,
  • L’autre avec les tissus endroit à endroit.

La technique n’est donc pas si compliquée mais demande du temps. Et c'est bien cela qui la définit principalement lorsqu'on souhaite reproduire un vêtement propre et bien fait. Une fois celle-ci maîtrisée, il est alors possible de gagner un peu de temps en étant sûr de ses gestes. Une petite révolution dans l'histoire de la couture !

Petite anecdote : sachez qu’en anglais, la couture anglaise se dit « french seams », autrement dit « couture française ». Il y a de quoi perdre les pédales, mais pas celle de la machine à coudre, attention !

Pourquoi ne pas suivre des cours de couture en ligne ?

Pourquoi utiliser la couture anglaise ?

D'où vient la couture anglaise ?
A l'aide d'accessoires basiques que l'on emprunte à la couture, réaliser de la couture anglaise n'est pas la chose la plus naturelle qui soit. En revanche, il est tout à fait possible de s'y initier, afin de réaliser des coutures plus propres, plus nettes, et au final, plus esthétiques.

A quoi sert d’utiliser la couture anglaise ? Pourquoi choisir ce type de couture plus qu’une autre ?
La couture anglaise a de nombreux avantages, qu'il convient de lister ici. En effet, si elle existe, c'est pour bien des raisons, au delà même de l'aspect net qu'elle donne aux finitions et au résultat d'une pièce cousue.

En premier lieu, elle permet de donner un aspect moins brut aux bords des vêtements. Le tissu s’effiloche alors moins facilement, et l’on ne voit pas les petits défauts. Cela change des premiers patrons que l'on peut réaliser lorsqu'on est un(e) débutant(e) en la matière.

Cette technique est aussi très utile pour les personnes sensibles au niveau des coutures, notamment pour les bébés, ou tout simplement les gens qui ne souhaitent pas porter de vêtement et ressentir de l'inconfort tout au long de la journée. Ainsi la couture ne touche pas directement la peau. Pas mal non ?

Les couturiers aiment utiliser la couture anglaise sur des vêtements qui n’ont par exemple pas de doublure. La technique permet alors de cacher les coutures comme s’il y avait deux épaisseurs. Une technique de dissimulation, mais aussi un travail d'orfèvre à certains égards.

C'est ce que l'on a coutume d'appeler sobrement le savoir faire du couturier !

La couture anglais est aussi très utilisée sur des vêtements en tissus fins, légers et même transparents. Sa délicatesse en fait effectivement une alliée de taille.

Elle représente également une alternative quand on n’a pas de surjeteuse avec sa machine à coudre. Utiliser la couture anglaise permet alors de rendre des bords de tissus très nets. En réalité, si la couture anglaise se distingue principalement par ses bordures nettes, ces dernières constituent la force principale qui se décline en de nombreux effets. 

Pourquoi utiliser la couture invisible ?
La technique de la couture anglaise permet de ne plus voir aucune couture. Plus pointue, plus précise, elle nécessite davantage de patience et de savoir faire, mais c'est tout, cela s'apprend !

Et même si vous êtes débutant en couture, la technique anglaise est tout de même accessible. Puisque oui, au contraire de la couture dite "basique", la couture anglaise est un simple ajout de travail, qui, comme tous les talents et toutes les disciplines, s'apprend jour après jour. 

Elle vous permettra d’ailleurs d’éviter de créer une doublure de vêtements ou de suivre des techniques parfois plus compliquées pour un novice. Car contrairement aux apparences, la couture anglaise n'est pas si compliquée qu'elle n'y paraît sur le papier, il suffit d'un coup de main à prendre, tout simplement !

Alors n’hésitez pas à vous lancer et à apprendre la couture anglaise. Prenez bien votre temps.

Mais sachez aussi que la couture anglaise, ou couture invisible, se réalise le plus souvent sur des coutures droites comme sur le bas d’un t-shirt ou le bord d’une nappe. Utiliser la technique de la couture anglaise sur des tissus arrondis, comme par exemple un col, est très compliqué voire impossible à réaliser.

En tant que débutant(e), contentez vous de ce qui est d'abord à votre portée. Vous pourrez ensuite songer au col rond avec un peu plus d'expérience, de détermination et de savoir faire. Car au final, rien n'est impossible lorsqu'on est passionné(e).

Pensez-vous que la couture est réservée aux femmes ?

Comment réaliser la couture anglaise ?

Peut on pratiquer la couture anglaise en France ?
Une couture anglaise n'est ni plus ni moins qu'une couture plus propre. Toutefois, des subtilités existent pour pouvoir la réaliser. Des subtilités, que nous vous expliquons pas plus tard que tout de suite !

Quand on aime vraiment la couture, ce n’est pas pour courir après la vogue du moment, c’est pour acquérir des pièces maîtresses - Mona Ayoub

Et oui, c'est bien beau tout cela, mais au delà de la description simple de la couture anglais, il convient de savoir comment la mettre en place. Comprendre la couture anglaise est plus simple quand on pratique au moins une fois. Cela permet de se faire une idée sur les étapes à réaliser et de découvrir la technique de façon plus concrète.

Vous avez envie d'essayer, à votre tour ? Alors voici les quelques étapes à suivre pour réaliser une belle couture invisible :

Ajuster les valeurs de couture

La technique de la couture anglaise demande souvent deux fois plus de temps que des coutures classiques. Et pour cause, il s’agit de réaliser deux coutures au lieu d’une. Une petite subtilité qui ne doit pas vous effrayer, loin s'en faut !

Mais en plus de prendre plus de temps, la couture anglaise demande également plus de tissu. Pas ne panique, cela n'implique pas d'avoir plus de talent en couture !

Il faut donc tout simplement vérifier que les valeurs de couture sur vos patrons soient adaptées, et c'est tout.

Les valeurs de couture sont des marges ajoutées au tissu afin d’avoir la place de coudre. Elles sont d’environ 1 cm la plupart du temps. C’est donc l’espace laissé entre la couture et le bord du tissu qui est compté. Simple, non ?

Dans le cas de la couture anglaise on demande environ 1,5cm de tissu pour réaliser les coutures : 5mm pour la première couture et 1 cm pour la seconde. Rien de plus, rien de moins.

Comment découper le patron ?
N'oubliez pas de mesurer votre tissu. Certaines étapes comme celle ci sont primordiale pour la bonne tenue et la bonne réalisation de vos pièce en couture anglaise. Allez, à vous de jouer, à présent !

Coudre la première partie

Comme nous le disions, la couture anglaise se fait donc en deux coutures. Voici les étapes à suivre pour réaliser la première partie :

  • Comme pour la plupart des coutures, commencez par repasser les tissus que vous allez utiliser. Cela permet d’éviter de se tromper dans les dimensions à couper par la suite car le tissu sera bien droit. Un détail qui a son importance, qu'on se le dise,
  • Prenez, dans un deuxième temps, les deux tissus à assembler et collez-les bord à bord et envers contre envers.
  • Disposez des épingles le long des tissus à coudre afin que ceux-ci ne bougent pas lors de l’opération (et quelle opération !).
    • Commencez à coudre en démarrant par le haut ou le bas, comme bon vous semble. Et oui, la couture est aussi et surtout une affaire d'imagination et de création, à laquelle aucune limite ne doit être ajoutée, sauf celle de votre esprit. Il s’agit là de faire un point droit. La distance à respecter du bord est de 5mm. Cela permet par la suite d’avoir une marge d’un centimètre pour coudre la deuxième partie.
  • Lorsque la première couture est terminée, retournez les tissus et repassez une nouvelle fois afin de bien mettre en place la couture effectuée,
  • Et le tour est jouée pour la première partie, la voici cousue !

Désormais, place à la deuxième !

Coudre la seconde partie

  • Maintenant que vos tissus sont repliés et repassés, épinglez-les de manière à faire tenir les tissus ensemble.
  • Il suffit désormais de coudre à un centimètre du bord afin de terminer l’ensemble de la couture anglaise. Vous pouvez terminer en repassant une nouvelle fois afin d’être sûr que le tissu prenne la bonne forme. Il serait dommage que tout se casse la figure en le portant, non ?

Et bien voilà, en suivant pas à pas les étapes que nous venons de vous indiquer, votre couture anglaise est maintenant réalisée ! Rien de bien compliqué donc dans cette méthode. N'hésitez donc pas à vous lancer ! Et prévoyez tout de même quelques heures afin de vous habituer, de faire des erreurs, et de vous améliorer !

Un mot de plus à ajouter à votre vocabulaire de couture !

Quel matériel de couture utiliser ?

Faut-il utiliser un matériel de couture spécial pour réaliser une couture anglaise ? Une question que beaucoup de couturiers, et surtout débutants se posent.

Mais il faut savoir qu’en couture, il est toujours possible de se contenter d’un matériel de base. Si vous possédez des outils sophistiqués, vous pouvez bien évidemment les utiliser. Si vous n’en avez pas cela ne vous handicapera pas. La couture reste et restera un savoir faire ancestral, qui n'a eu de cesse de s'améliorer avec le temps par la technique.

En témoigne la machine à coudre. 

Le fer à repasser par exemple est un outil utile mais pas indispensable. A part si l'on souhaite faire de l'entoilage thermocollant !

De même pour la machine à coudre. Certains couturiers se demandent souvent quelle technique choisir entre coudre à la main ou coudre à la machine. La meilleure technique est celle avec laquelle vous êtes le plus à l’aise.

Vous n’irez pas forcément plus vite avec une machine si vous ne la maîtrisez pas bien. En couture, il faut se faire plaisir avant tout.

Coudre à la main ou à la machine à coudre ?
Machin or not machine ? Telle est la question. Rassurez vous, lorsqu'on parle de couture anglaise, la question peut avoir deux réponses, et vous vous doutez bien qu'il n'y en a pas une qui soit plus correcte qu'une autre, loin s'en faut !

Pour obtenir un matériel de base cela demande de rassembler :

  • Du fil,
  • Une aiguille,
  • Une paire de ciseaux.

Des outils qui vous serviront aussi bien pour une couture anglaise que pour réaliser des ourlets ou autre exercice de couture. Ces outils se trouvent généralement à bon marché et permettent d’apprendre la couture sans trop s’équiper. Car l'idée de la couture, c'est bien de ne pas se ruiner pour une discipline que l'on ne maîtrisera peut être pas. C'est bel et bien de savoir d'abord s'amuser, oui oui !

Sachez également choisir le bon lieu où réaliser votre activité de couture. Choisissez un endroit où vous avez de l’espace et où vous vous sentez à l’aise.

La couture est un exercice de précision, qui donne à voir l'artisanat sous son meilleur jour. Et dans cette optique, les conditions de travail sont primordiales pour un bon travail.

Comment apprendre la couture anglaise ?

Qu'est-ce que la couture anglaise ?
Pour devenir un véritable professionnel de la couture anglaise, il ne suffit pas que d'avoir de la détermination, de l'envie, de l'expérience et un peu de temps, loin s'en faut ! En effet, apprendre la couture anglaise se fait bien plus aisément avec une figure que l'on connaît tous et toutes : le professeur !

Si vous avez peur de vous lancer seul dans la couture anglaise où que vous préférez apprendre les bases avant de vous lancer seul, vous pouvez toujours faire appel à une aide extérieure. Comme un professeur particulier, par exemple !

Regardez du côté des cours de couture ou ateliers pour débutante ou débutant afin d’apprendre comment coudre. Des méthodes souvent simples, pédagogiques, qui placent la barre haut dans l'enseignement niveau débutant.

Inspirez-vous des comptes couture Pinterest !

Beaucoup d’associations de couture proposent des stages ou des cours avec certains thèmes (couture enfant, apprendre à surfiler, fermeture éclair, customisation, coudre un bouton, faire un ourlet, confection d’une encolure, choisir les aiguilles à coudre,…).

On peut donc y retrouver des stages d’une journée pour apprendre la couture anglaise. Il est rare que cela dure plus longtemps. Car n'oublions pas que la couture anglaise reste une technique de couture formulée à partir de la technique classique. Si vous maîtrisez cette dernière, vous aurez peu de mal à vous initier à la méthode english.

Vous y apprendrez à réaliser vos patrons de couture, et à appréhender toutes les étapes.

Choisir un professeur particulier pour des cours de couture peut aussi être une solution. Cette figure de guide, pourra également s'imposer comme une figure de support, qui n'hésitera pas, grâce à son expérience, à vous enseigner les rudiments de la couture anglaise, mais aussi ses rouages et ses subtilités. 

Il vous permettra de d’apprendre la couture anglaise mais aussi d’autres techniques de couture, selon son profil, son expérience et vos envies, bien évidemment. Pour débutant, intermédiaire ou confirmé, choisir les cours particuliers permet d’adapter son emploi du temps.

C'est pourquoi Superprof est une technique que bon nombre d'élèves privilégient. Simple, accessible, efficace, rien de mieux pour découvrir la couture anglaise sans pression !

Tuto couture, blog de couture, atelier, mercerie, beaucoup d’options s’offrent à vous.

Il faut donc choisir celle qui vous convient le mieux puis pratiquer. Il s’agit du meilleur moyen de devenir un pro de la couture anglaise ou de la couture tout court. La technique est aussi utilisée en haute couture !

Par ailleurs, si l'on souhaite s'initier à la couture anglaise dans une ambiance encore plus chaleureuse, il existe un peu partout des ateliers collectifs de couture. Regardez dans votre ville, il y a fort à parier que vous en trouviez pas très loin de chez vous. Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre mercerie de quartier.

Ces ateliers de couture ont pour avantage principal d'allier les compétences de chacun, en plus de créer une émulation autour des techniques et des créations. Le petit supplément d'âme ? Il est possible de vous faire ami(e)s, réuni(e)s autour d'une seule et même passion : la couture.

Ca vaudrait presque le coup de ne pas maîtriser la couture anglaise !

On l'aura compris, la couture anglaise peut être un défi pour tout un chacun qui débute la couture, mais elle s'apprend vite et bien en suivant nos quelques conseils. Des conseils basiques, qui s'imposent comme le meilleur moyen d'apprendre les rudiments de la discipline. 

Si vous n'y arrivez toujours pas, vous pouvez alors vous pencher de manière plus concrète sur un professeur particulier ou sur des tutos sur Youtube, qui pourront vous être d'une grande aide lors de la réalisation de vos pièces de couture.

Et si c'était vous, le prochain Karl Lagerfeld ? Il n'y a pas de niveau pour rêver et donner vie à ses passions premières !

Besoin d'un professeur de Couture ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.