Parmi toutes les ressources que l’on peut trouver pour apprendre le russe comme  les podcasts, les sites internet et dernièrement les applications mobiles, l’une d’elle fait office de tradition : les livres.

Moins interactifs qu’un cours particulier par Skype, les manuels d’apprentissage du russe portent en eux des méthodes d’enseignement du russe appliquées depuis des décennies, sur un grand nombre d’étudiants francophones et de langue étrangère.

Qu’importe l’avis des jeunes générations plus proches de la “game boy” (Oui je me fais vieux moi aussi !) que des éditions Larousse, ces supports désormais actualisés chaque année sont validés au préalable par les experts linguistiques de cette langue slave.

Ainsi, si l’idéal de l’étudiant est de maîtriser la langue sans faire abstraction de la grammaire, de la conjugaison et du vocabulaire châtié alors ce qui va suivre devrait lui plaire.

Appuyez sur F11, ouvrez votre écran en grand et découvrez les meilleurs livres pour apprendre le russe !

Pourquoi et comment apprendre le russe ?

Quel est l'intérêt d'apprendre le russe ?
La langue russe vous permettra de vous plonger dans l'univers slave, riche en histoire !

L'intérêt de connaître la langue russe

Le russe est une langue très parlée dans le monde et notamment en Russie. Aussi, il existe de nombreuses raisons qui pourraient vous donner envie d'apprendre le russe par vous-même. Peut être avez vous des proches russophones ou souhaitez renouer avec votre héritage russe ?

Il se peut également que vous soyez intéressé par la culture et l'histoire de la Russie ou de l'Union Soviétique (URSS) : apprendre la langue russe serait un bon moyen de mettre un pied dans le monde slave. Elle vous permettra d'ailleurs de vous immerger dans la littérature russe en langue originale.

Vous envisagez aussi peut être de voyager en Russie comme à Saint-Pétersbourg ou de vivre la vie Moscovite en vous installant là-bas. Vous aurez alors besoin d'être russophone avant de vous y rendre afin de ne pas complètement être largué sur place.

Il faut savoir que le russe est parlé dans toute l'Europe de l'Est et l'Asie centrale. Emplie d'une riche histoire, la Russie est aujourd'hui un acteur économique et culturel majeur du monde mais les gens font souvent le parallèle entre la politique russe et les Russes : cela n'a rien à voir !

Apprendre le russe et parler russe avec de vrais natifs pourra vous faire changer d'avis. C'est aussi la langue officielle de la Biélorussie, du Kirghizistan et du Kazakhstan, elle est aussi parlée dans de nombreux pays d'Europe de l'Est. Le vocabulaire russe pourra donc vous servir dans tous ces endroits.

De même, si vous voyagez en Russie ou dans un pays russophone, sachez que même si l'anglais est en voie d'expansion parmi la population, vous ne pourrez pas toujours vous en sortir sans la langue russe.

Le russe est aussi très utile pour s'intéresser au monde de l'art. Les russes font partie des plus grands artistes du monde : pensez à la poésie, aux nouvelles comme celles de Tchekhov, aux romans de Dostoïevski ou encore aux nombreux films. Vous pourrez vous immerger complètement dans ces arts.

Enfin, l'apprentissage du russe vous aidera à apprendre d'autres langues. En effet, toutes les langues slaves sont des branches du russe : en connaître les bases sera bien plus simple avec des notions préalables de russe dans votre poche.

Vous avez donc toutes les raisons d'apprendre la langue russe !

Le russe : une langue compliquée ?

Contrairement aux apparences, le russe n'est pas une langue si compliquée. La première chose à savoir lorsque vous apprenez le russe est de retenir l'alphabet cyrillique. Globalement, vous n'aurez aucun mal à prendre des leçons de russe si vous êtes motivé et régulier.

Certains aspects techniques peuvent être plus difficiles à aborder comme les cas en grammaire russe. Vous serez aidé dans votre apprentissage du russe par l'ordre des mots, bien plus souple que dans d'autres langues. De plus, de nombreux mots de vocabulaire sont communs avec d'autres langues européennes.

Il vous faudra aussi retenir les préfixes et suffixes des mots russes mais vous pouvez généralement déduire le sens des mots en connaissant les racines des termes. Le russe est une langue très structurée et établie de façon logique : vous n'aurez pas beaucoup plus de mal à l'apprendre qu'une autre langue.

Quelles sont les difficultés pour apprendre le russe avec un manuel ?
Le russe est parlé non seulement en Russie mais aussi dans de nombreux pays d'Europe de l'Est et d'Asie centrale !

Les erreurs à ne pas faire lorsqu'on commence

Si vous vous êtes décidé à apprendre le russe, alors vous avez bien fait ! Toutefois, il existe plusieurs pièges à éviter pour bien débuter l'apprentissage de la langue. Comme dans toutes nouvelles langues, il faut éviter de tout traduire mot à mot ou de traduire les phrases dans sa tête avant de les traduire en russe.

Les structures des phrases en russe ne sont pas les même alors il ne faudrait pas vous rendre confus entre plusieurs langues. Il serait aussi intelligent de ne pas apprendre des listes compactes de vocabulaire mais plutôt de lier chaque mot avec un exemple ou une image.

Un seul mot d'ordre : la pratique !

Vous allez probablement faire de nombreuses erreurs dans vos débuts avec la langue russe, mais ce n'est pas grave, il faut savoir tomber pour apprendre à se relever. Les erreurs sont des opportunités d'apprentissage à part entière, notamment si vous avez un correcteur à vos côtés.

Un point essentiel de votre apprentissage de la langue est aussi le choix de la ressource de cours. Si une méthode d'enseignement ne vous convient pas ou que vous en préférez une autre, n'hésitez pas à changer car ce qui importe est votre relation avec la langue russe et pas la méthode.

Enfin, ne vous découragez pas. L'apprentissage du russe est long et fastidieux sur certains points. Cependant, vous aurez accès à un tout nouveau monde en vous accrochant et ne regretterez certainement pas votre choix et vos efforts !

Améliorer sa compréhension orale avec “Je parle russe” de Maria Zeltchenko

Le russe est la langue officielle d'autres pays comme la Biélorussie, le Kazakhstan et le Kirghizistan notamment.
Les QCM peuvent-ils aider à l'apprentissage du russe ?

On s'adresse tout d’abord aux débutants, ceux dont le russe n’évoque que l’hiver, les belles femmes et la vodka à plus de 40 degrés !

L’ouvrage “Je parle russe" de Maria Zeltchenko est une perle qu’on peut s’offrir pour la modique somme de 6,5 euros sur Amazon et peut-être encore moins chez nos amis Gibert Jeune (Dédicace à toi mon Gigi).

Au total ce manuel propose de manière structurelle 40 fiches pour apprendre ou réviser les bases de la grammaire russe tout en enrichissant son vocabulaire avec d’autres mots russes que “spassiba”, “niet” et “ya lyublyu tebya” respectivement merci, non et je t’aime (Le dernier pouvant servir à des fins d’échanges culturels évidemment).

Recommandée en complément d’un cours du soir, d’un cours d’été ou tout simplement d’un cours de russe en ligne dans une école de langue, cette méthode est simple à suivre mais ne permet pas d’améliorer facilement son niveau de russe malgré de nombreux exercices et ses corrigés.

Enfin, bien que le titre de l’ouvrage sonne comme une invitation au dialogue, à la discussion en russe ou encore à l’entretien avec un russe dans sa langue natale, aucun audio n’est disponible pour améliorer sa prononciation.

Pour apprendre la langue face à un prof, découvrez également l'envers du décor en cours de russe Paris ou ailleurs en France. Aidez-vous aussi des vidéos de russe en ligne.

Améliorer son niveau de russe avec l’ouvrage “Le russe pour les nuls”

Le journal "Izvestia" était un appareil de communication de l’état soviétique. C'est aujourd'hui une source d'information généraliste.
Komsomolskaïa Pravda est le journal le plus lu en Russie.

Pas envie de prendre de cours de russe ? Lisez cet ouvrage !

Coécrit par 4 auteurs (oui c’est une langue réputée difficile, il vaut mieux être nombreux) ce livre fait partie de la série des “pour les nuls” qu’on ne présente plus.

Cette fois-ci il faudra débourser la somme de 37,63 euros : loin d’être le prix d’un Pirojki, d’un Borchtch ou d’un Vatrouchka (je commence à avoir une petite faim moi...), cet ouvrage très dense en contenu répond en qualité aux attentes des acheteurs.

Avec l’objectif d’enrichir l’apprentissage de la langue, il est ici question de :

  • Découvrir la culture russe. Une notion souvent délaissée par les ouvrages concurrents et sur laquelle ce livre se veut être le leader avec notamment des informations utiles sur le comportement à adopter en Europe de l’est, la culture à connaître pour réaliser un voyage en Russie ou son expatriation et les choses à éviter sous peine de se faire remarquer de la plus mauvaise des façons.
  • D’enrichir son vocabulaire et ses notions de la grammaire russe avec les pronoms personnels, les déclinaisons et les différentes formes de temps notamment.
  • Parfaire votre prononciation par l’écoute de la langue russe grâce à un CD-ROM livré avec le livre. Idéal pour ceux qui souhaitent améliorer leur compréhension orale.

Pas envie de lire des bouquins ? il y a aussi de nombreux sites pour apprendre le russe.

“Assimil – Le Russe sans peine”

Oh la méthode Assimil... Aussi populaire que Léon Tolstoï, Fiodor Dostoïevski ou encore Igor Stravinsky, la plus célèbre méthode d’apprentissage de langue est aussi présente en russe.

Coécrite par un collectif (cette fois ils ont mis toute une équipe, on imagine ce que ça doit être pour apprendre la langue chinoise aussi réputée difficile !) cette méthode se présente sous deux formes :

  1. La méthode destinée aux débutants qui cherchent à s’initier : Le russe sans peine.
  2. La méthode destinée aux pratiquants qui cherchent à maîtriser la langue : Le Russe – Perfectionnement.

Pour le support, la méthode Assimil ne fait pas la petite bouche linguistique puisqu’elle propose :

  • Une version papier à 24,9 euros de formation au russe. Celle-ci comprenant les fichiers audios est un peu plus douloureuse pour le porte monnaie puisqu’elle est à 65,9 euros.
  • Une version en ligne d'apprentissage du russe, pour les moins traditionnels d’entre-nous, est disponible pour près de 50 euros. Celle-ci a l’avantage de faire travailler l’étudiant de manière ludique sur les notions de prononciation, d’expressions idiomatiques et de communication en russe.

Avec près d’un siècle de bons et loyaux services linguistiques on ne peut qu’avoir confiance en cette méthode, sa pédagogie et ses techniques d’apprentissage qui n’ont rien à envier aux bloggers, youtubeurs et autres professeurs particuliers.

Certes déjà vue dans d’autres manuels et méthodes d’apprentissages, la méthode Assimil s’appuie sur la technique de la répétition espacée.

Suscitant tous les aspects de la mémoire, cette méthode, qui s’adapte à toutes les langues étrangères, se base sur la répétition et la révision à intervalle régulier d’une connaissance en langue comme du vocabulaire et de la grammaire pour favoriser sa mémorisation.

Enfin, bien que diablement efficace, il est important de noter que cet investissement linguistique est plus cher que la concurrence.

Et si vous vous décidez ensuite à prendre de vrais cours, découvrez la langue autrement, en russe Marseille, Paris, Nice, Toulouse ou ailleurs ! Les podcasts en russe peuvent etre utiles pour progresser.

Les meilleurs dictionnaires français-russe

Sport Express est le magazine sportif le plus lu en Russie. C'est en quelques sorte l'équivalent de L'équipe chez nous.
La population de la Russie est aujourd'hui estimée à plus de 146,5 millions d’habitants.

Délaissé depuis l’arrivée de Google, le dictionnaire reste une source indispensable à l’apprentissage d’une langue que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître...

Que ce soit pour traduire du français au russe ou du russe au français : rien ne lui échappe. Le dictionnaire est l’équivalent linguistique du chien pour l’Homme : son meilleur ami.

Sorte de bible pour les croyants dans les langues vivantes.

Maxipoche Plus Russe

Le Larousse Maxipoche Plus Russe (Bonsoir Monsieur) est incontestablement le meilleur dictionnaire sur le marché français. Écrit par un collectif (encore une fois du beau monde !) cet ouvrage couvre l’essentiel des questions que suscitent la lecture des textes russes.

135 000 mots, expressions et traductions sont ainsi passées en revue et contextualisées pour enseigner de manière pédagogique les vertus du lexique russe.

Tout est travaillé de façon à simplifier l’apprentissage du russe à travers ce dictionnaire avec notamment :

  • Du vocabulaire classé par thème pour apprendre des mots russes en fonction des besoins du lecteur avant un repas, avant de prendre l’avion ou de se rendre à la pharmacie.
  • De la grammaire approfondie et détaillée de manière à ne faire qu’un avec les pronoms personnels russes, les déclinaisons ou encore le pluriel.

De la conjugaison avec des indications claires et précises sur le temps employé, la forme et l’aspect des verbes russes.

De la culture avec une partie encyclopédique composée de 1700 noms propres issus de personnages de l’histoire de la civilisation russe, de faits historiques et de noms géographiques extraits de cette région.

« Russe, guide de conversation et dictionnaire » de Berlitz.

Moins impressionnant que le Larousse, ce guide de conversation et dictionnaire russe de Berlitz n’en est pas moins intéressant.

Du haut de ses 224 pages, de ses 8000 mots et expressions de la vie quotidienne russe et de sa transcription phonétique simple comme “privet” (Bonjour) ce dictionnaire de russe d’appoint peut se targuer d’offrir “le monde en poche”.

Agrémenté de photos en couleurs qui donnent envie de prendre son billet pour Moscou, de conseils pratiques pour un voyage en Russie en immersion complète et de nombreuses informations culturelles pour ne pas avoir l’air idiot on ne peut que le conseiller.

Des traducteurs en ligne de russe sont aussi disponibles.

Se former à la langue russe grâce à la littérature

Être assidu dans son apprentissage du russe est la clé de la réussite pour faire de grands progrès.
Argumenty i Fakty fut le journal ayant eu le plus grand tirade au monde en 1990 avec 33 millions d’exemplaires.

Parce qu’internet rôde comme un prédateur lorsqu’il s’agit de numériser notre patrimoine littéraire, voici quelques sites qui feraient passer la bibliothèque d’Alexandrie pour une vulgaire station d’essence intellectuelle.

Bibliothèque russe et slave

Avec l’objectif en tête de propager la richesse de la littérature russe et slave au public francophone, cette bibliothèque russe et slave en ligne propose des textes issus du domaine public en russe et en français.

C’est un moyen de se familiariser avec une littérature moins connue comme la littérature polonaise, tchèque ou encore serbe à travers une collection de livres numériques, de traductions intégrales des textes dits “classiques” gratuitement.

Les auteurs russes par l’université du Sussex

Pour les plus anglophones d’entre nous, on peut aussi profiter du travail de l'université du Sussex au Royaume-Uni qui a mis à disposition du public tous les textes traduits et commentés des 4 plus grands auteurs russes (jusqu’à preuve du contraire) :

  • Tolstoï.
  • Gogol.
  • Pouchkine.
  • Blok.

Runivers

Pour les plus avancés d’entre-nous le site runivers offre son lot de culture puisqu’il a numérisé de nombreux documents, reportages, articles et œuvres conservées, liés à la civilisation russe, à son histoire et à sa culture pour les mettre à disposition (en consultation) du grand public.

Notez enfin que pour d'autres types de leçons, vous pouvez aussi prendre des cours de russe débutant ! Et sinon, pour apprendre en s'amusant, il y a aussi les applications de russe.

D'autres méthodes pour apprendre le russe facilement

Comment apprendre le russe avec une application ?
Plusieurs applications pour smartphone ou tablette sont disponibles et peuvent vous introduire à la langue russe en parallèle de vos manuels de russe !

Et oui, il n'y a pas que les livres dans la vie : le numérique vous offre la possibilité d'élargir le champ des ressources disponibles, notamment gratuites. Vous avez accès aux applications, aux chaînes Youtube ou même à des cours en ligne. Il est temps de vous plonger dans le fantastique univers d'internet !

Les meilleures applications d'apprentissage du russe

Il existe de nombreuses applications pour smartphone ou tablette sur le store que vous pourrez télécharger et utiliser gratuitement - au moins au début - pour apprendre le russe rapidement et de façon efficace. Dans tout ce choix, il faut savoir départager les meilleures applications et nous allons vous y aider.

Apprendre le russe gratuit par ATI Studios est une application qui vous propose de travailler seulement quelques minutes par jour en réalisant des exercices et en jouant à des jeux. Vocabulaire, grammaire, conjugaison et expressions : tout est au rendez-vous pour vous permettre d'apprendre vite.

Vous avez également MosaLingua qui se définit comme un coach personnel pour apprendre le russe efficacement et rapidement. Vous pourrez y recevoir plusieurs leçons qui vous apprendront tout ce qu'il faut savoir en russe pour se débrouiller dans 80% des situations.

Si vous débutez tout juste, nous vous conseillons l'application apprendre le russe de Bravolol. Elle peut vous permettre d'apprendre plus de 800 mots et expressions en langue russe. Ainsi, vous pourrez parler russe très rapidement en ayant la bonne prononciation comme les natifs.

Plusieurs autres applications peuvent vous intéresser comme Drops, Babbel, Porolingo ou encore MetaLanguage. C'est à vous de comparer quelle méthode vous sied le mieux et aussi de comparer les versions Premium qui sont plus ou moins chères et indispensable en fonction de l'application.

Vous pensez aussi à prendre des cours de russe rennes ?

Les chaînes Youtube dédiées à l'enseignement du russe

En surfant sur Youtube, vous aurez accès à de nombreuses vidéos qui vous proposent d'apprendre le russe gratuitement en quelques séances. Ainsi, la plateforme est une mine d'or pour ceux qui souhaitent apprendre les langues et notamment pour un cours de langue russe.

La chaîne Le russe avec une Russe vous permettra de faire vos premiers pas dans la langue russe avec une vingtaine de vidéos explicatives destinées aux élèves de tous les niveaux. Les vidéos sont courtes mais contiennent de nombreux conseils et expressions utiles si vous voyagez dans le pays des artistes russes.

Vous avez également la possibilité d'aller sur plusieurs autres chaînes comme :

  • Apprendre le russe,
  • La Russe de PACA,
  • Russie.fr,
  • Le russe facile avec Diana,
  • Education World.

Toutes ces chaînes proposent des méthodes différentes pour apprendre le russe. Vous n'avez qu'à y faire un tour pour faire votre choix et commencer vos sessions de russe !

Prendre des cours particuliers de russe

Comment prendre un cours particulier de russe ?
Rien ne vaut un cours particulier pour apprendre le russe de façon régulière et structurée !

La dernière solution que vous pouvez choisir pour apprendre la langue de Tolstoï est le cours particulier de russe. Ils vous permettre d'avoir un suivi personnalisé dans votre apprentissage avec des cours construits et un professeur de référence qui pourra vous corriger et vous aider à vous améliorer.

Il existe plusieurs organismes de cours particuliers comme Complétude, Acadomia ou encore Voscours. Cependant, le meilleur site de cours particuliers, notamment sur la langue russe, est Superprof. Notre site permet de mettre des élèves en relation avec des professeurs partout dans le monde.

Plus de 1000 professeurs particuliers sont disponibles partout en France pour vous enseigner le russe, que ce soit à domicile ou à distance, par webcam. Les prix sont attractifs et le premier cours est bien souvent offert. N'attendez plus et lancez vous comme les millions d'élèves qui ont fait confiance à Superprof !

Vous connaissez désormais tout ce qu'il faut savoir sur les meilleurs livres pour apprendre le russe et les autres ressources à votre disposition. Pour en savoir plus sur la culture russe, vous pouvez consulter nos autres articles. Vous pouvez également prendre des cours particuliers de russe avec un professeur sur notre site !

Besoin d'un professeur de Russe ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.